D1. Bordeaux retrouve les sommets

Publié le mercredi, 08 avril 2015 16:55

Vainqueurs de la finale face à Anglet trois manches à une, les Boxers de Bordeaux ont été sacrés Champions de Division 1, un titre qui leur donne accès à la Ligue Magnus pour la saison prochaine. Après avoir dominé la phase régulière, les hommes de Martin Lacroix ont donc accompli leur objectif. Retour sur l'ensemble de leur saison...

La saison de Bordeaux en quatre images La saison de Bordeaux en quatre images Nini Calimoutou / FFHG

Certains diront qu'une saison commence lors du premier match. Mais Bordeaux a entamé la sienne lors de la finale perdue l'an dernier face à Lyon. Un mal pour un bien qui a rendu l'équipe plus forte... Pour preuve, les Boxers ont remporté 21 victoires sur 24 possibles durant la saison régulière 2014/2015, le tout en restant invaincu à domicile devant 3 000 spectateurs en moyenne. Avec 45 buts concédés, les Bordelais ont de plus terminé avec la meilleure défense du championnat. L'attaquant français Thomas Decock est quant à lui le premier marqueur des Boxers, saison régulière et playoffs confondus, avec 41 points en 32 matches joués (19 buts et 22 assists).

Durant les playoffs, les Girondins n'ont pas fait dans la demi-mesure. Ils éliminent successivement Neuilly-sur-Marne et Reims en seulement quatre rencontres. La logique est donc respectée avant de retrouver en finale son dauphin de saison régulière, Anglet. Mais c'est l'Hormadi qui décrocha le premier point de cette série de haut niveau en créant l'exploit de s'imposer sur la glace de Bordeaux après prolongation (2-1). Lors de la deuxième rencontre, l'équipe de Martin Lacroix arrache l'égalisation aux tirs au but (5-4), ce qui constitue certainement le tournant pour la suite de la finale. Les Boxers remportent le match 3 sur un score fleuve (7-4), notamment grâce au trio Thomas Decock, Francis Desrosiers et Aina Rambelo (3 points chacun). Conclure est sans doute la chose la plus compliquée car il a fallu attendre la prolongation et la délivrance de Thomas Decock pour que les Bordelais soient enfin sacrés Champions de France de D1 à l'issue du match 4 à Anglet (4-3).

Le titre des Boxers de Bordeaux est amplement mérité et vient récompenser un travail de longue haleine avec l'accession en Ligue Magnus à la clé pour la saison 2015-2016. Une place que prendront les Bordelais au détriment des Drakkars de Caen, relégués suite à leur défaite en play-down face à Lyon. Les Angloys auront quant à eux brillé offensivement tout au long de la saison (meilleure attaque avec 119 buts marqués en phase régulière), et ont représenté de très valeureux finalistes. Ils échouent aux portes de l'élite du hockey français et repartiront à coup sûr avec de fortes ambitions pour la nouvelle saison de D1 qui s'annonce.

Modifié le mercredi, 15 avril 2015 11:02
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG.

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Inscrivez-vous à la newsletter fédérale pour recevoir nos actualités par email :

Adresse email non valide

Consultez les archives de la newsletter  Consultez les archives de la newsletter

2017-09-22T00:00:00+0200
2017-09-23T00:00:00+0200
2017-09-23T00:00:00+0200
2017-09-24T00:00:00+0200
2017-09-26T00:00:00+0200
2017-09-28T00:00:00+0200
2017-09-30T00:00:00+0200
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINTISSOTSUBARUSAXOPRINTSYNERGLACEAIR CANADAL'EQUIPEUNIVERSEL SERVICERMCMINISTERE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVECOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUEOXELOLE VESTIAIRERAIWILDDJO GLOBAL

BOUTIQUE

Boutique officielle

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok