D1 / Bilan 14-15. L'Hormadi portée sur l'offensive

Publié le mardi, 04 août 2015 10:00

L'Anglet Hormadi Club a réalisé une saison des plus abouties. Avec la meilleure attaque du championnat, les Basques se sont hissés à la 2ème place de saison régulière, avant de parvenir logiquement jusqu'en finale des play-offs. Le titre de Champion de Division 1, synonyme de montée en Ligue Magnus, est en revanche resté inaccessible pour les Angloys, malgré une série très accrochée face à Bordeaux (défaite 3-1). 

Guidé notamment par son attaquant Luc-Olivier Blain (1er plan), meilleur marqueur de D1, Anglet a produit un jeu très offensif. Guidé notamment par son attaquant Luc-Olivier Blain (1er plan), meilleur marqueur de D1, Anglet a produit un jeu très offensif. Nini Calimoutou

Le moins que l'on puisse dire c'est que les défenses adverses n'étaient pas sereines au moment d'affronter l'Hormadi. Avec la meilleure attaque du championnat (119 buts), le power-play le plus efficace (22,49% tirs) et trois joueurs parmi le Top 5 des marqueurs de la Division - Luc-Olivier Blain, 1er avec 47pts ; Xavier Daramy, 3ème avec 35pts ; Alexander Olsson, 4ème avec 35pts - le jeu offensif produit par Anglet a fait des ravages tout au long de la saison. Un certain nombre de scores fleuves ont ainsi été réussis par les hommes d'Olivier Dimet, que ce soit sur leur glace ou à l'extérieur.

Les fans présents à La Barre se souviennent très certainement encore des succès contre Nice (8-3), Tours (9-2) ou Mont-Blanc (9-2). Hors de leur base, les Angloys ont aussi décroché de précieuses victoires, comme à Neuilly-sur-Marne (4-1), Reims (9-2) ou Nantes (5-3). Au final, les Basques auront d'ailleurs remporté autant de matches à domicile qu'à l'extérieur (9). Ce très bon parcours a permis à l'Hormadi de terminer 2ème de la phase régulière avec 38 points, soit quatre unités de retard sur Bordeaux et autant d'avance sur Nantes. Les coéquipiers de Xavier Daramy s'avançaient alors vers les play-offs avec l'étiquette de favoris, avant de se faire peur en quart de finale face aux Scorpions...

Lors du match 1, à Mulhouse, les Angloys s'inclinent 5-4 en prolongation alors qu'ils n'avaient jamais été menés au score. Puis, durant la deuxième manche, c'est Mulhouse qui trouve en premier l'ouverture. Et il faut attendre le second tiers pour que la machine basque se mette en route, et qu'Anglet ne s'impose de justesse 4-3. Plus de frayeur par la suite : l'Hormadi remporte la série deux manches à une en gagnant 7-2 le match décisif, avant d'éliminer sans difficulté les Aigles de Nice en demi-finale deux manches à zéro (1-4 ; 7-2).

La finale propose alors une belle affiche entre les deux premiers de la saison régulière, avec un savoureux derby du Sud-Ouest entre Bordeaux et Anglet. Et alors que l'Hormadi s'était inclinée lors des deux rencontres de phase régulière (4-2 et 2-3 prl), l'équipe d'Olivier Dimet fait sensation en s'imposant 2-1 en prolongation à Meriadeck en ouverture de la série ! Ensuite, lors du deuxième match, disputé à La Barre, Anglet est contraint de courir derrière le score toute la rencontre mais arrache tout de même les tirs au but en revenant à 4-4. Une séance qui tournera cependant à l'avantage des Boxers... Tout comme le reste de la série. Malgré l'ouverture du score angloyse par Mathieu Andre, les Bordelais réussissent en effet à prendre les devants en s'imposant 7-4 à domicile. 

Lors du quatrième match, sur sa glace, l'Hormadi n'a plus le choix et doit s'imposer pour rester en vie. Les Basques prennent le match par le bon bout et ouvrent la marque par Alexandre Labonte. Ils se font ensuite rejoindre à 1-1, mais également à 2-2 puis 3-3. Incapables de prendre le large au tableau d'affichage, les coéquipiers de Xavier Daramy se font piéger en prolongation et s'inclinent 4-3, abandonnant le titre et l'accession aux Boxers de Bordeaux. A la lecture du scénario, des regrets légitimes peuvent donc être nourris du côté d'Anglet, mais il ne faut pas oublier que saison 2014/2015 a déjà marqué un très net progrès pour le club basque. Une évolution positive qui ne demande qu'à être confirmée pour l'année à venir... Avec, on l'espère, toujours autant de spectacle offensif ! 

Modifié le mardi, 04 août 2015 11:37
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG.

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Inscrivez-vous à la newsletter fédérale pour recevoir nos actualités par email :

Adresse email non valide

Consultez les archives de la newsletter  Consultez les archives de la newsletter

2017-12-19T00:00:00+0100
2017-12-19T00:00:00+0100
2017-12-22T00:00:00+0100
2017-12-23T00:00:00+0100
2017-12-23T00:00:00+0100
2017-12-27T00:00:00+0100
2017-12-29T00:00:00+0100
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINTISSOTSUBARUSAXOPRINTSYNERGLACEAIR CANADAL'EQUIPEUNIVERSEL SERVICERMCMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUEOXELOLE VESTIAIRERAIWILDDJO GLOBAL

BOUTIQUE

Boutique officielle

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok