CDL - 1/4 Finale Aller : Rouen et Briançon sur de bons rails

Publié le mercredi, 02 novembre 2011 11:45
Rouen prend une option sur la qualification, grâce à sa victoire face à Dijon. Briançon surprend la défense de Chamonix et attend le match retour sereinement. Le suspense reste intact entre Amiens et Angers, ainsi que Gap et Morzine-Avoriaz.
Marc-André Thinel peut avoir le sourire après la victoire de Rouen sur Dijon / Christian Robaëys Marc-André Thinel peut avoir le sourire après la victoire de Rouen sur Dijon / Christian Robaëys



Rouen prend une option sur la qualification, grâce à sa victoire face à Dijon. Briançon surprend la défense de Chamonix et attend le match retour sereinement. Le suspense reste intact entre Amiens et Angers, ainsi que Gap et Morzine-Avoriaz.

  • Rouen sait y faire
Les Dragons ne se laissent pas apprivoiser aussi facilement. Menés 0-1 (but de Riendeau à la 19e) au coup d'envoi du deuxième tiers-temps, les joueurs de Rodolphe Garnier ont su inverser la tendance pour finalement s'imposer par deux buts d'écart, grâce à Guenette (21e), Rech (21e), Desrosiers (40e), et Thinel (44e). Yannick Riendeau réalise néanmoins un doublé important (deuxième but à la 31e) pour les Ducs. Score final : 4-2 (0-1 ; 2-1 ; 2-0).

  • Amiens - Angers, rendez-vous est pris
Chaque équipe a eu son temps fort. Mardi soir, les spectateurs du Coliseum ont assisté à un beau combat entre les Gothiques et les Ducs. Le premier tiers-temps est à l'avantage des locaux. Bergin (3e) et Bardet (15e) offrent rapidement le break à leur formation. Malheureusement pour eux, Angers ne semble pas décidé à lâcher prise, et refait son retard dans le deuxième round. Fortier (23e) et Lahesalu (33e) remettent les deux équipes à égalité. Le tableau d'affichage ne bougera plus. Score final : 2-2 (2-0 ; 0-2 ; 0-0 ; 0-0).

  • Briançon sans complexe
Les Diables Rouges sont en grande forme. Battus de peu par Chamonix (2-3 ap), en Magnus, il y a un peu moins de trois semaines, les hommes de Luciano Basile ont pris un malin plaisir à se venger hier soir. Perez (1e, 9e), Castonguay (7e) et Walls (36e) donnent un avantage certain à leur formation. Le sursaut d'orgueil des Chamois [Charland (39e, 46e)] est trop tardif. Bourgaut (48e) conclut la belle soirée des Diables Rouges. Score final : 2-5 (0-3 ; 1-1 ; 1-1). 

  • Gap - Morzine-Avoriaz, un tiers-temps sinon rien
Les deux attaques auraient pu être à la fête et pourtant il n'en fut rien. Dos à dos à la fin du premier tiers-temps [André (3e) et Tekel (15e) pour Gap ; Doucet (4e) et Arildsson (13e) pour Morzine-Avoriaz], Pingouins et Rapaces ne sont ensuite plus parvenus à inscrire le moindre petit but. Perméables en début de match, les deux défenses ont "fermé les portes" jusqu'au coup de sifflet final. Les attaquants devront redoubler de créativité au retour. Score final : 2-2 (2-2 ; 0-0 ; 0-0 ; 0-0). 
Modifié le mercredi, 02 novembre 2011 11:51
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG.

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Inscrivez-vous à la newsletter fédérale pour recevoir nos actualités par email :

Adresse email non valide

Consultez les archives de la newsletter  Consultez les archives de la newsletter

2017-10-20T00:00:00+0200
2017-10-21T00:00:00+0200
2017-10-21T00:00:00+0200
2017-10-22T00:00:00+0200
2017-10-24T00:00:00+0200
2017-10-27T00:00:00+0200
2017-10-28T00:00:00+0200
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINTISSOTSUBARUSAXOPRINTSYNERGLACEAIR CANADAL'EQUIPEUNIVERSEL SERVICERMCMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUEOXELOLE VESTIAIRERAIWILDDJO GLOBAL

BOUTIQUE

Boutique officielle

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok