D1 / Bilan 13-14. Les Bélougas de retour

Publié le mercredi, 14 mai 2014 10:30

Les Bélougas de Toulouse-Blagnac n'auront pas mis longtemps à retrouver la Division 1. Tout juste un an après leur relégation en Division 2, les Haut-Garonnais ont réussi leur pari de remonter immédiatement, avec en prime l'obtention du titre de Champion de D2 !

Les Bélougas peuvent se congratuler : un an après l'avoir quitté, ils vont retrouver la Division 1. Les Bélougas peuvent se congratuler : un an après l'avoir quitté, ils vont retrouver la Division 1. Pierre Louchard

Dans le groupe A, la saison régulière de Toulouse-Blagnac s'est soldée par une belle 2ème place et 26 points. Pour atteindre cela, les Bélougas se sont notamment appuyés sur leur solidité défensive, n'encaissant que 41 buts, soit le plus faible total de la poule. Le TBHC possède également la 2ème meilleure attaque avec 72 buts inscrits et est l'équipe la plus fair-play, avec seulement 218 minutes de pénalités concédées.

Côté statistiques individuelles, Santeri Halme s'est particulièrement distingué. Avec 35 points (14 buts et 21 assists), il est le meilleur pointeur du club. Un rendement qui lui permet de monter sur la dernière marche du podium des meilleurs pointeurs du groupe. Kevin Marias-Magill (25 points) et Jussi Korvakangas (19 points) ont aussi contribué au bon fonctionnement offensif de l'équipe.

Grâce notamment à deux dernières victoires 5-2 acquises sur La Roche-sur-Yon et Meudon, les Blagnaco-Toulousains ont réussi à dépasser sur le fil les Vendéens au classement, se présentant ainsi dans une bonne position pour les play-offs. Outre ce beau finish, on peut noter deux autres matches références : le large succès 14-2 contre Limoges et la précieuse victoire 5-4 en prolongation sur la patinoire de Val Vanoise.

En play-offs, les Bélougas n'ont pas fait de détails en remportant tous leurs matches ! En 8ème, ils se sont aisément défaits de Roanne (15-3 sur les deux rencontres), avant d'éliminer Champigny-sur-Marne en quart (3-0 à l'aller, 2-1 au retour). Ensuite, face à Compiègne, l'équipe surprise du dernier carré, les joueurs de Benoit Pourtanel n'ont pas tremblé, s'imposant 4-1 en Picardie puis 8-2 à domicile.

Assuré de la montée après ce succès, le TBHC s'est même offert la finale et le titre de Champion de Division 2 en battant Tours en deux manches (3-2  et 4-1). Santeri Halme, encore lui, a largement contribué à ce parcours idéal. Il est tout simplement le meilleur buteur des play-offs avec 19 points inscrits (10 buts et 9 assists).

Entre 2010 et 2013, le TBHC avait connu la D1 durant 3 saisons consécutives. De retour à ce niveau, les Bélougas espèrent bien écrire une nouvelle page de l'histoire du club en augmentant ce record de longévité...

Modifié le mercredi, 14 mai 2014 10:37
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG.

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Inscrivez-vous à la newsletter fédérale pour recevoir nos actualités par email :

Adresse email non valide

Consultez les archives de la newsletter  Consultez les archives de la newsletter

2017-09-22T00:00:00+0200
2017-09-23T00:00:00+0200
2017-09-23T00:00:00+0200
2017-09-24T00:00:00+0200
2017-09-26T00:00:00+0200
2017-09-28T00:00:00+0200
2017-09-30T00:00:00+0200
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINTISSOTSUBARUSAXOPRINTSYNERGLACEAIR CANADAL'EQUIPEUNIVERSEL SERVICERMCMINISTERE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVECOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUEOXELOLE VESTIAIRERAIWILDDJO GLOBAL

BOUTIQUE

Boutique officielle

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok