D1 / Bilan 13-14. Bordeaux, un finish au goût amer

Publié le mercredi, 30 juillet 2014 14:00

Réguliers et impliqués, les Boxers de Bordeaux ont terminé à la 2ème place du championnat. Malgré un jeu attractif et une envie de bien faire, cette belle saison laisse un goût d’inachevé, les Bordelais ayant nettement perdu la finale 3 manches à 0 face à Lyon.

Les Bordelais n'ont pu rivaliser avec les Lyonnais lors de la finale de la Division 1. Les Bordelais n'ont pu rivaliser avec les Lyonnais lors de la finale de la Division 1. Nini Calimoutou

Les Boxers ont rapidement su trouver leur rythme de croisière pour s’installer confortablement dans la 1ère moitié de tableau. Les Bordelais feront même de Mériadeck une citadelle imprenable pendant 11 matches, entre le 26 octobre 2013 (9-1 contre Courbevoie) et le 22 février 2014 (5-2 face à Neuilly-sur-Marne). Le spectacle de qualité offert au public girondin explique en partie le fait que Mériadeck possède la 2ème meilleure affluence moyenne de la Division 1 avec 2 934 spectateurs.

Intraitable à domicile, l’équipe de Martin Lacroix reste aussi à l’aise en déplacement, à l’image de sa série de 6 victoires consécutives à l’extérieur entre le 14 septembre (7-3 à Annecy) et le 2 novembre 2013 (5-3 à Nantes). Des bons résultats qui permettent aux Boxers de finir 2èmes avec 40 points, avec 1 unité d'avance sur le 3ème Mulhouse et à 5 longueurs du leader lyonnais.

Lors des play-offs, Bordeaux a réussi à passer les quarts de finale en battant Dunkerque 2-1 (4-3 ; 5-0 ; 5-2), puis les demi-finales en écartant Mulhouse sur le même score (3-1 ; 5-1 ; 1-0), afin de s’offrir une finale de rêve face au leader de la saison régulière, Lyon. Cette affiche avait des allures de revanche pour Bordeaux, éliminé la saison dernière aux portes de la finale par... Lyon ! Malheureusement, cette fois encore, la victoire des Lyonnais sur le score de 3 manches à 0 est incontestable. Les Lions se sont d'abord imposés à domicile 4-1 et 7-2, avant d'aller chercher leur titre en terre girondine en gagnant 8-2.

Respectivement 2ème et 4ème au classement des meilleurs marqueurs de la Division, Etienne Brodeur (52) et Francis Desrosiers (47) ont joué un rôle prépondérant dans la bonne saison des Boxers. Tout comme Sebastian Ylonen, qui avec la statistique de 2,84 buts encaissés en moyenne par match, se classe 4ème gardien du championnat.

Ces performances individuelles n’auront donc malheureusement pas suffi, l'ascension girondine étant une nouvelle fois stoppée par le rival lyonnais… Une chose est certaine : cela ne se reproduira pas trois ans de suite, Lyon ayant désormais intégré la Ligue Magnus. La saison prochaine s'annonce déjà palpitante sur les bords de la Gironde, où les Boxers auront pour objectif de rejoindre les Lions dans l'élite française...

Modifié le mercredi, 30 juillet 2014 14:32
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide

Consultez les archives de la newsletter  Consultez les archives de la newsletter

2018-08-16T00:00:00+0200
2018-08-31T00:00:00+0200
2018-09-14T00:00:00+0200
2018-09-22T00:00:00+0200
2018-11-16T00:00:00+0100
2019-05-11T00:00:00+0200
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINTISSOTSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR CANADAL'EQUIPERMCMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUEOROKSLE VESTIAIRERAIWILDDJO GLOBAL

BOUTIQUE

Boutique officielle

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas