EDF - SLM. L.Lampérier : « Le championnat est vraiment en progression »

Publié le jeudi, 07 décembre 2017 17:30

262 points en 289 rencontres de saison régulière dans le championnat élite français, 28 matches disputés en Mondial Élite, un palmarès bien étoffé (quatre titres de Champion de France, trois victoires en Coupe de France, deux en Continental Cup) : Loïc Lampérier a un CV bien garni. L'attaquant des Dragons de Rouen évoque l'évolution de la SAXOPRINT Ligue Magnus et ses attentes pour la saison*. 

En parallèle des Bleus de l'étranger, retrouvez tout au long de la saison des interviews de nos internationaux évoluant en SAXOPRINT Ligue Magnus. Prochain épisode avec Nicolas Besch, défenseur des Boxers de Bordeaux. 

Loïc Lampérier a été retenu pour disputer le Tournoi des 4 Nations à Hamar (Norvège). Loïc Lampérier a été retenu pour disputer le Tournoi des 4 Nations à Hamar (Norvège). Fabien Campanatto

FFHG : Tu as 28 ans, 6 Mondiaux Élite au compteur, tu joues à Rouen depuis plusieurs années, tu fais partie des joueurs expérimentés. Quel est ton rôle dans le vestiaire en club ?

Loïc Lampérier : Même si c’est vrai que je suis à Rouen depuis plusieurs années, je n’ai pas de rôle précis dans le vestiaire. Je mets de la bonne humeur et je fais en sorte que tout le monde se sente bien.

FFHG : Et lors des regroupements équipe de France, comment cela se passe entre Bleus étant donné que plusieurs clubs de SLM sont représentés ?

L.L. : Avec les gars que l’on connaît bien on discute, on se chambre. On parle des résultats, de certaines actions de jeu, on se remémore certaines anecdotes... 

FFHG : Quel est ton regard sur la nouvelle formule de la SLM, avec 44 matches ?

L.L. : C’est une très bonne chose ! On se rapproche des meilleurs championnats européens qui ont 50 matches par saison. Le niveau se resserre, tout le monde se renforce. Il y a aussi plus de joueurs français donc c’est positif.

FFHG : C’est une réforme qui participe à la progression globale du hockey français ?

L.L. : Depuis que j’ai commencé je trouve qu’il y a eu une évolution. Le niveau est de plus en plus homogène. Le classement est serré tous les ans, on ne sait pas trop qui va finir dans les quatre premiers. Le championnat est vraiment en progression. 

FFHG : Comment les joueurs étrangers jugent la SAXOPRINT Ligue Magnus ?

À Rouen, il y a plusieurs étrangers qui sont agréablement surpris par niveau et le sérieux du championnat.

FFHG : Quels sont tes objectifs cette saison ?

L.L. : L’objectif à Rouen, c’est de remporter le championnat tous les ans ! La saison dernière on est resté sur une frustration en perdant au sixième match de la finale. Cette année, on veut aller au bout même s’il y a pas mal de concurrence.

FFHG : Il y a une affiche que tu attends particulièrement en championnat ? 

L.L. : Les matches intenses, serrés, sont toujours les plus intéressants à jouer. On attendait beaucoup le premier match de la saison contre Gap (ndlr : victoire 7-0 des Dragons). Même si leur équipe a beaucoup changé depuis l’an dernier, ça reste un concurrent direct et on avait hâte de voir ce que ça allait donner. Sinon, il y a beaucoup d’équipes contre lesquelles les matches sont disputés donc c’est difficile d’en sortir un en particulier.

FFHG : Quelle patinoire a la meilleure ambiance ? 

L.L. : En étant Rouennais je vais dire Rouen (rires) mais sinon je trouve qu’il y a une très bonne ambiance à Épinal.

FFHG : Quels sont tes meilleurs souvenirs en club et en équipe de France ?

L.L. : Les victoires en Coupe Magnus et en Continental Cup. En Conti Cup c’est particulier car tout se joue sur un week-end, la patinoire est pleine, il y a une super ambiance ! Avec les Bleus, le premier Championnat du Monde est un souvenir fort (ndlr : en 2010, en Allemagne), entre la nouveauté et l’excitation de découvrir ce niveau.

FFHG : Enfin, qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour cette saison ?

L.L. : Un maximum de victoires et la Coupe Magnus à la fin !


*Entretien réalisé durant le Tournoi EIHC des 4 Nations à Cergy en novembre. Les Bleus s'apprêtent à disputer un nouveau Tournoi des 4 Nations, du 14 au 16 décembre, à Hamar (Norvège).


Composition de l'équipe de France pour le Tournoi 4 Nations à Hamar (NOR) :

GARDIENS : Florian HARDY (Angers), Sebastian YLONEN (Lukko Rauma, FIN)

DEFENSEURS : Florian CHAKIACHVILI (Rouen), Pierre CRINON (Gap) Olivier DAME-MALKA (Grenoble), Hugo GALLET (Turku, FIN), Kévin HECQUEFEUILLE (Mulhouse), Jonathan JANIL (Bordeaux), Vincent LLORCA (Épinal), Damien RAUX (Gap)

ATTAQUANTS : Joris BEDIN (Rouen), Maurin BOUVET (Gap), Teddy DA COSTA (Cracovie, POL), Romain GUTIERREZ (Gap), Anthony GUTTIG (Rouen), Loïc LAMPERIER (Rouen), Bastien MAIA (SaiPa, FIN), Rudy MATIMA (Amiens), Jordan PERRET (Pardubice, CZE), Nicolas RITZ (Rouen), Jérémie ROMAND (Amiens), Florian SABATIER (Épinal) Matthias TERRIER (Bordeaux), Dimitri THILLET (Gap), Gabin VILLE (Grenoble)


Au programme de l'équipe de France - Tournoi 4 Nations à Hamar (NOR) :

  • Jeudi 14 décembre : Slovaquie - France (16h00)
  • Vendredi 15 décembre : Norvège - France (20h00)
  • Samedi 16 décembre : France - Russie B (13h00)

Tous les matches seront diffusés sur Fanseat GO.

Modifié le jeudi, 07 décembre 2017 17:53
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG.

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Inscrivez-vous à la newsletter fédérale pour recevoir nos actualités par email :

Adresse email non valide

Consultez les archives de la newsletter  Consultez les archives de la newsletter

NOS PARTENAIRES

DAIKINTISSOTSUBARUSAXOPRINTSYNERGLACEAIR CANADAL'EQUIPEUNIVERSEL SERVICERMCMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUEOXELOLE VESTIAIRERAIWILDDJO GLOBAL

BOUTIQUE

Boutique officielle

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas
En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation, et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Pour obtenir plus d'information sur les cookies, vous pouvez consulter notre politique.
Ok