Logo de ticket - Boutique

Mondial Elite. Les Bleus s’inclinent

21 Mai 2024 15:02   /   A LA UNE, ACTUALITÉS, EQUIPES DE FRANCE

 

Après une bonne première demi-heure, l’équipe de France a connu une fin de match plus difficile face à la nation allemande, qui s’impose 6 buts à 3. Le Mondial des Bleus s’achève sur ce revers.

Crédit photo : Xavier Lainé


Aligné pour la deuxième fois d’affilée en moins de 24 heures, Quentin Papillon a du boulot d’entrée suite à la faute précoce de Justin Addamo ! Le portier sort d’emblée une double parade. La pénalité tuée, il est à nouveau sollicité avec un face-à-face contre Dominik Kahun mais remporte une nouvelle fois son duel. Les Bleus tirent régulièrement mais sans réelle dangerosité dans les 10 premières minutes. Puis, Enzo Cantagallo envoie un palet sur le poteau et sonne le réveil des Bleus, qui vont maintenir la pression pendant de longues minutes. Le défenseur des Dragons de Rouen tentera notamment sa chance une deuxième fois, sans succès. C’est finalement en contre que les Bleus parviendront à trouver la faille. Jordann Perret renverse le jeu sur Justin Addamo, qui avance et décale Valentin Claireaux sur sa droite. Le natif de Saint-Pierre-et-Miquelon ajuste parfaitement son tir et ouvre le score (1-0 ; 16’49). Malheureusement les Bleus de Quentin Papillon, auteur de 10 arrêts sur ce premier tiers, vont finir par céder après un beau mouvement entre Dominik Kahun et Marc Michaelis, buteur (1-1 ; 19’04).

Florian Chakiachvili tente sa chance de loin dès le retour sur la glace. Le palet revient sur Anthony Rech, qui ne manque pas une telle chance à quelques mètres du but ouvert (2-1 ; 21’09). Les Bleus jouent mal un powerplay et se font punir juste après la supériorité, avec un 3vs1 allemand que Quentin Papillon repousse une première fois avant de céder sur le rebond (2-2 ; 25’56). A peine une minute plus tard, Tim Bozon dégage le palet en cloche dans la course de Sacha Treille. Le capitaine des Bleus s’approche de la cage, fixe parfaitement Philipp Grubauer et termine habilement en lucarne (3-2 ; 26’18). Sur une belle passe de Robin Colomban, Aurélien Dair manque une chance de but. Les Bleus tapent ensuite le poteau, et l’Allemagne pense égaliser sur le contre. Le but est finalement annulé à cause d’un hors-jeu. Une alerte qui révèle les minutes difficiles que les Bleus vont vivre jusqu’à la fin de tiers. En moins de 30 secondes, Wojciech Stachowiak puis Maximilian Kastner renversent les Bleus (3-4 ; 35’48). La France évite même un cinquième but de justesse, après que les arbitres jugent d’une faute sur Quentin Papillon après un cafouillage. Bien servi par Valentin Claireaux, Enzo Cantagallo tente une déviation qui frôle le cage germanique. Dans la continuité de l’action, le défenseur écope de deux minutes pour Attraper. Les Bleus terminent le tiers en infériorité sans concéder de but.

La fatigue se fait ressentir chez nos Bleus après 40 minutes de jeu, eux qui jouent leur deuxième match en moins de 24 heures face à des Allemands revigorés par deux jours de repos. L’Allemagne creusent l’écart dès le début du troisième tiers, par Wojciech Stachowiak encore une fois (3-5 ; 41’19). La sélection allemande appuie encore et Lukas Reichel, sur powerplay, marque un sixième but (3-6 ; 44’50). La fin de match est difficile pour nos Bleus, qui tentent d’attaquer le but sur des tirs compliqués lancés par Valentin Claireaux, Louis Boudon ou encore Enzo Cantagallo. La tension monte d’un cran et les pénalités pleuvent. Jordann Perret prend 2 minutes et Frederik Tiffels cinq ! Les Bleus évoluent donc en supériorité sur la fin de match. Malgré quelques opportunités, les joueurs de Philippe Bozon ne parviennent pas à marquer un dernier but.

L’équipe de France s’incline finalement 6 buts à 3 face aux Allemands, qualifiés pour les quarts de finale. Le prochain rendez-vous des Bleus est capital : il aura lieu en Lettonie fin août pour le tournoi de qualification olympique !


Résultats du Mondial Élite

  • Samedi 11 mai : France 1-3 Kazakhstan (1-2 ; 0-1 ; 0-0)
    • But : E.Cantagallo
  • Dimanche 12 mai : Lettonie 3-2prl France (0-1 ; 0-0 ; 1-2 ; 1-0)
    • Buts : S.Da Costa et P-E. Bellemare
  • Mardi 14 mai : Pologne 2-4 France (0-2 ; 2-2 ; 0-0)
    • Buts : J.Addamo (x2), S.Da Costa et P-E. Bellemare
  • Jeudi 16 mai : USA 5-0 France (4-0 ; 0-0 ; 1-0)
  • Samedi 18 mai : France 2-4 Slovaquie (0-1 ; 1-2 ; 1-1)
    • Buts : S.Treille et F.Chakiachvili
  • Lundi 20 mai : Suède 3-1 France (0-0 ; 1-1 ; 2-0)
    • But : Charles Bertrand
  • Mardi 21 mai France 3-6 Allemagne (1-1 ; 2-3 ; 0-2)
    • Buts : V.Claireaux, A.Rech, S.Treille

Tous les matchs du Mondial Élite, y compris ceux de la France, seront diffusés sur la plateforme de streaming Fanseat.


La liste pour le Mondial

Justin Addamo et Robin Colomban ont remplacé Nicolas Ritz et Stéphane Da Costa.


Suivez la compétition sur nos réseaux sociaux :