Logo de ticket - TV

EDF. Lore Baudrit et Léa Villiot signent à l’ERC Ingolstadt !

09 Juil 2024 14:30   /   ACTUALITÉS, EQUIPES DE FRANCE

Lore Baudrit et Léa Villiot

 

Après sept Mondiaux et deux TQO ensemble sous le maillot de l’équipe de France, Lore Baudrit et Léa Villiot seront coéquipières en club pour la première fois de leur carrière. L’ERC Ingolstadt aura l’honneur d’avoir les deux Bleues dans son effectif !

Crédits photos : Jonathan Vallat et Théo Bariller-Krine


Lore Baudrit s’apprête à découvrir le quatrième pays de sa carrière. A 32 ans, la capitaine des Bleues s’envole pour l’Allemagne. Après six saisons en Suède, où elle aura porté les couleurs de quatre clubs différents, la native de Castres signe à l’ERC Ingolstadt. Elle tentera d’étoffer son palmarès en ramenant le champion 2021-2022 au sommet de la DFEL. Elle est la première joueuse tricolore à évoluer au sein de cette équipe. Mais elle ne sera pas la seule Française ! En effet, contrairement à ce qu’elle a connu ces deux dernières saisons en club, elle pourra parler français dans le vestiaire…

Sa réaction : « Le choix de l’Allemagne est venue comme une évidence, ça fait un moment que j’ai envie de voir autre chose, et l’Allemagne a toujours été un pays qui m’attire ! C’est un choix de vie et un nouveau challenge dans ma carrière. C’est stimulant, je vais découvrir un nouveau championnat, avoir probablement un rôle un peu différent aussi, avec pas mal de responsabilités comme ça peut être le cas en équipe de France. Je savais qu’Ingolstadt était un club de haut de tableau, finaliste la saison dernière et vainqueur de la Coupe d’Allemagne, mais ce sont surtout mes échanges avec le coach et le manager qui ont été déterminants dans mon choix. Mes objectifs personnels sont liés aux objectifs collectifs, je veux performer et apporter le maximum à l’équipe, que ce soit sur la glace ou en dehors. Les objectifs de l’équipe sont de gagner toutes les compétitions dans lesquelles elle est engagée donc c’est extrêmement motivant de se préparer pour une saison avec des objectifs élevés en club comme en équipe de France. »

 

 

C’est Léa Villiot que Lore Baudrit retrouvera dans le vestiaire allemand. En effet, la défenseure de 27 ans a fait le choix de quitter l’hexagone pour la première fois de sa carrière. Après une saison exceptionnelle du côté de Tours avec 48 points en douze matchs, la joueuse originaire de Briançon a souhaité se frotter à un nouveau championnat. L’ancienne joueuse du Pôle France Féminin a le privilège d’être déjà expérimentée sur la scène internationale, forte de sept Mondiaux et deux TQO avec l’équipe de France.

Sa réaction : « Je quitte le championnat français maintenant car l’opportunité s’est présentée. Les saisons précédentes, je suivais mon conjoint qui est aussi hockeyeur. Cette saison, on a décidé de choisir en fonction de moi. Puis mon fils étant encore petit, cela facilite les choses. Le championnat allemand a l’air intéressant et peut être un bon tremplin pour la suite de ma carrière. J’ai eu un bon contact avec Ingolstadt et le projet m’a tout de suite intéressé. Mon premier objectif est de faire ma place dans l’équipe tout en améliorant mon jeu durant la saison. Collectivement, remporter le championnat avec Ingolstadt et se qualifier pour les JO avec l’équipe de France. »