D1 - Zone stats. Les Spartiates se sont bien intégrés !

Publié le mercredi, 21 novembre 2018 10:00

La D1 a débuté depuis maintenant plus de deux mois et dix journées se sont écoulées. On profite de la coupure causée par la Coupe de France pour vous présenter notre premier article dédié aux statistiques de D1 de la saison. Au sommaire : le meilleur marqueur de chaque équipe, pourcentage d'arrêts, ratio +/- pour les défenseurs, séries de victoires, efficacité des unités spéciales et moyenne des affluences. Le leader Cergy-Pontoise est logiquement présent dans la plupart des catégories mais l'équipe de Marseille, pourtant en milieu de tableau, se hisse sur le podium d'une grande partie des statistiques après avoir vécu un début de saison poussif.

Les Spartiates jouent leur première saison en D1 et se retrouvent déjà en tête de plusieurs statistiques ! Les Spartiates jouent leur première saison en D1 et se retrouvent déjà en tête de plusieurs statistiques ! Crédit : Marseille Hockey Club

Stats individuelles

Meilleur marqueur

En tête de ce classement, on retrouve l'attaquant letton de Marseille Deniss Baskatovs, auteur de 18 points depuis le début de saison. Le podium est complété par le Dunkerquois Vit Budinsky (17 points avec trois matches de moins) et par le Yéti Kévin Tassery et ses 16 points au compteur. Pourtant premiers et deuxièmes au classement, les Jokers et les Remparts ne se situent qu'en bas de tableau, preuve d'un jeu très collectif car Cergy-Pontoise possède six joueurs à 8 points ou plus, tandis que Tours en possède huit !

  1. Deniss Baskatovs (Marseille, LAT) 18 points dont 3 buts en 10 matches joués
  2. Vit Budinsky (Dunkerque, CZE) 17 points dont 9 buts en 7 matches joués 
  3. Kevin Tassery (Mont-Blanc, FRA) 16 points dont 7 buts en 10 matches joués
  4. Alexandre Demers (Briançon, CAN) 16 points dont 6 buts en 10 matches joués
  5. Taylor Makin (Brest, CAN) 15 points dont 8 buts en 10 matches joués
  6. Dominik Gabaj (Neuilly-sur-Marne, SLO) 14 points dont 8 buts en 9 matches joués
  7. Jonathan Joanette (Chambéry, CAN) 14 points dont 4 buts en 9 matches joués 
  8. Jaromir Florian (Montpellier, CZE) 14 points dont 4 buts en 10 matches joués
  9. Phil Bushbacher (Caen, USA) 13 points dont 9 buts en 10 matches joués
  10. Karl Leveille (Tours, CAN) 13 points dont 7 buts en 10 matches joués
  11. Dylan Hood (Cergy-Pontoise, CAN) 11 points dont 5 buts en 10 matches joués
  12. Philippe Pelleter Leblanc (La Roche-sur-Yon, CAN) 10 points dont 5 buts en 10 matches joués
  13. Matej Hamrak (Nantes, SLO) 9 points dont 5 buts en 10 matches joués
  14. Michal Kapicka (Cholet, CZE) 8 points dont 3 buts en 10 matches joués

 

Les gardiens 

Pas de grandes surprises dans cette statistique puisqu'on retrouve quatre des cinq équipes de tête dans les % d'arrêts. Quentin Papillon est le plus décisif avec Caen et plus de 94% de parades, suivi par Lino Chimiento (Cergy-Pontoise) qui garde le but de la meilleure défense de D1. Le podium est complété par Carmine Guerriero dans la cage de Brest. La réelle surprise est le 5ème gardien puisqu'il s'agit de Marek Peksa le goalie de La Roche-sur-Yon pourtant avant-dernier du classement et une des plus mauvaises défenses de la division. À se demander où en serait le Hogly sans lui cette saison ...

Les meilleurs gardiens par % d'arrêts :

  1. Quentin Papillon (Caen, FRA) : 94,1% d'arrêts
  2. Lino Chimienti (Cergy-Pontoise, CAN) : 93,7% d'arrêts
  3. Carmine Guerriero (Brest, CAN): 93,3% d'arrêts
  4. Raphaël Garnier (Tours, FRA) : 92,1% d'arrêts
  5. Marek Peksa (La Roche-sur-Yon, CZE) : 91,1% d'arrêts

 

Les défenseurs

Avec 12 points inscrits, Julien Munoz est le défenseur le plus prolifique de D1. Il devance Philippe Bureau-Blais et ses 11 points, le Joker est d'ailleurs co-meilleur marqueur de son équipe malgré son poste de défenseur ! Dans la catégorie du ratio +/- on retrouve deux défenseurs de Neuilly-sur-Marne en tête du classement, suivi de près par Nicolas Deshaies (Marseille) et Miha Pesjak (Brest).

Les meilleurs défenseurs en nombre de points :

  1. Julien Munoz (Chamonix, FRA) : 12 points dont 5 buts en 10 matches joués
  2. Philippe Bureau-Blais (Cergy-Pontoise, CAN) : 11 points dont 4 buts en 10 matches joués

Les meilleurs défenseurs au niveau du ratio +/- :

  1.  Gianni Mangone (Neuilly-sur-Marne, CAN), Radek Mika (Neuilly-sur-Marne, CZE) : +9
  2. Nicolas Deshaies (Marseille, FRA), Miha Pesjak (Brest, SLO) : +8

 

Stats collectives

Séries de victoires

Tours et Neuilly-sur-Marne se partagent la meilleure série d'invincibilité avec six succès de rang cette saison, les Remparts viennent d'être stoppés par les Jokers. Tours et les Bisons ont déjà enchaîné une série de quatre victoires consécutives sur leur glace, c'est aussi bien que Dunkerque dont la série est toujours en cours, et derrière Cergy-Pontoise qui n'a pas encore connu la défaite à l'Aren'Ice non plus avec six matches sans défaite depuis le début de la saison.

Toutes les équipes rencontrent des problèmes à l'extérieur puisque le record n'est que de trois succès consécutifs. Quatre équipes ont atteint ce total, et seulement une équipe du Top 4 est concernée (Tours) mais sa série n'est plus en cours, au contraire de Nantes, Marseille et Caen qui sont en embuscade au tiers de la saison régulière ! 

Victoires consécutives :

  1.  Neuilly-sur-Marne, Tours : 6
  2. Cergy-Pontoise : 5
  3. Caen (encours), Marseille (en cours) : 3

Victoires à domicile :

  1. Cergy-Pontoise (en cours) : 6
  2. Dunkerque (en cours), Tours et Neuilly-sur-Marne : 4

Victoires à l'extérieur :

  1. Caen (en cours), Tours, Nantes (en cours), Marseille (en cours) : 3
Efficacité des unités spéciales

Marseille domine un peu par surprise ce classement, alors que son attaque est dans le ventre mou en terme de nombre de buts inscrits, son efficacité en supériorité numérique est de loin la meilleure du championnat avec presque 30% de buts inscrits en supériorité numérique (14 buts sur 47 situations) ! Tours possède la meilleure attaque de D1 et se place aussi à la deuxième place du powerplay sans surprise, Dunkerque complète le podium avec 22% et la seconde attaque la plus prolifique de la division.

Cergy-Pontoise et Caen sont les deux meilleures défenses de D1, les Jokers sont logiquement premiers pour tuer les pénalités adverses avec près de 95% de réussite dans ce domaine (3 buts encaissés sur 55 situations). Cela prouve la robustesse de cette équipe puisque Cergy-Pontoise est aussi l'une des équipes qui subit le plus de pénalités. Les Drakkars se montrent aussi très solides avec plus de 88% d'efficacité dans ce domaine à la troisième place. La surprise vient ici de Cholet avec la deuxième place et plus de 90% d'infériorités numériques effacées. Alors que l'équipe est en milieu de tableau et possède des statistiques défensives dans la moyenne, les Dogs se montrent imperméables en situation d'infériorité !

Les équipes les plus efficaces en supériorité numérique :

  1. Marseille : 29,79%
  2. Tours : 23,73%
  3. Dunkerque : 22,00%

Les équipes les plus efficaces en infériorité numérique :

  1. Cergy-Pontoise : 94,55%
  2. Cholet : 90.91%
  3. Caen : 88,37% 
Affluences

Côté patinoire, c'est aussi Cergy-Pontoise qui domine le classement. L'Aren'Ice est la seule enceinte à avoir accueilli au moins 1 500 personnes de moyenne cette saison. On note aussi quatre autres équipes avec plus de 1 000 spectateurs de moyenne après 10 matches joués cette saison : Briançon, Marseille, Caen et La Roche-sur-Yon.

Moyenne d'affluence des patinoires par club :

  1. Aren'Ice, Cergy-Pontoise : 1 535 spectateurs
  2.  Réné Froger, Briançon : 1 332 spectateurs 
  3. Patinoire Omnisport Grand Est, Marseille : 1 284 spectateurs 
  4. Patinoire Caen - La Mer, Caen : 1 216 spectateurs 
  5. Patinoire de Tours, Tours : 1 180 spectateurs
  6. Complexe Arago, La Roche-sur-Yon : 1 086 spectateurs 
  7. Vegapolis, Montpellier : 961 spectateurs
  8. Patinoire du Petit Port, Nantes : 855 spectateurs
  9. Rinkla Stadium, Brest : 778 spectateurs 
  10. Patinoire Glisséo, Cholet : 682 spectateurs
  11. Patinoire M. Raffoux, Dunkerque : 540
  12. Patinoire Municipale, Neuilly-sur-Marne : 422 spectateurs 
  13. Chambéry Métropole, Chambéry : 353 spectateurs
  14. Palais des Sports de Megève, Mont-Blanc : 337 spectateurs
Modifié le mercredi, 21 novembre 2018 12:54
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.
2019-10-15T00:00:00+0200
2019-10-15T00:00:00+0200
2019-10-18T00:00:00+0200
2019-10-19T00:00:00+0200
2019-10-19T00:00:00+0200
2019-10-20T00:00:00+0200
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCMDV LABTHUASNE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas