D1 - Zone stats. Les Jokers omniprésents !

Publié le mardi, 11 décembre 2018 10:30

La D1 vient de terminer la phase aller de la saison régulière. Nous profitons de la coupure causée par la trêve internationale pour vous présenter notre second article dédié aux statistiques de D1. Au sommaire : meilleurs marqueurs, pourcentage d'arrêts, ratio +/- pour les défenseurs, séries de victoires, efficacité des unités spéciales et moyenne des affluences. Le leader Cergy-Pontoise augmente sa présence dans la majorité des catégories. Marseille est toujours présent dans les tops scorers et en supériorité numérique. Autre constat, les meilleures défenses s'installent clairement en haut de tableau.

Les Jokers s'installent dans de plus en plus de catégories à la mi-saison Les Jokers s'installent dans de plus en plus de catégories à la mi-saison Crédit : Fab Campa Photographe

Stats individuelles

Meilleurs marqueurs

L'attaquant letton de Marseille Deniss Baskatovs domine toujours le classement du meilleur marqueur avec 25 points depuis le début de saison. Sur le podium nous retrouvons toujours le Dunkerquois Vit Budinsky (22 points avec deux matches de moins). La troisième marche est complétée par Alexandre Demers qui évolue à Briançon et qui éjecte du podium Kévin Tassery. Aucun joueur de Cergy-Pontoise ne figure dans ce classement une nouvelle fois, il faut aller jusqu'à 15 points pour y trouver des Jokers. Le leader s'appuie toujours sur un collectif homogène avec sept joueurs à 8 points ou plus. Un joueur de Tours (Colin Downey) fait son apparition. Les Spartiates placent même trois joueurs dans ce classement !

  1. Deniss Baskatovs (Marseille, LAT) 25 points dont 6 buts en 13 matches joués
  2. Vit Budinsky (Dunkerque, CZE) 22 points dont 13 buts en 11 matches joués 
  3. Alexandre Demers (Briançon, CAN) 20 points dont 10 buts en 13 matches joués
  4. Rene Jarolin (Marseille, SVQ) 19 points dont 12 buts en 13 matches joués
  5. Marek Mikusovic (Dunkerque, SVQ) 19 points dont 6 buts en 13 matches joués
  6. Dominik Gabaj (Neuilly-sur-Marne, SVQ) 18 points dont 10 buts en 13 matches joués
  7. Colin Downey (Tours, USA) 18 points dont 8 buts en 13 matches joués
  8. Samuli Kivimaki (Brest, FIN) 17 points dont 13 buts en 12 matches joués
  9. Lauris Bajaruns (Marseille, LAT) 17 points dont 8 buts en 11 matches joués
  10. Blake Young (Briançon, CAN) 17 points dont 7 buts en 13 matches joués
  11. Justin Bernier (Brest, CAN) 17 points dont 4 buts en 13 matches joués
  12. Jonathan Joanette (Chambéry, CAN) 17 points dont 4 buts en 13 matches joués 

 

Les gardiens 

Les cinq meilleures équipes de D1 sont représentées dans ce classement. Statu quo pour les quatre premières places et arrivée à la 5ème place du portier slovaque de Neuilly-sur-Marne. En plus d'être les meilleures équipes du classement, ce sont aussi les cinq équipes qui encaissent le moins de buts à la mi-saison.

Les meilleurs gardiens par % d'arrêts* :

  1. Quentin Papillon (Caen, FRA) : 94,1% d'arrêts
  2. Lino Chimienti (Cergy-Pontoise, CAN) : 93,7% d'arrêts
  3. Carmine Guerriero (Brest, CAN) : 93,3% d'arrêts
  4. Raphaël Garnier (Tours, FRA) : 92,1% d'arrêts
  5. Ramon Sopko (Neuilly-sur-Marne, SVQ) : 90,9% d'arrêts

*Concernant les gardiens qui ont disputé au moins 10 matches

Les défenseurs

Philippe Bureau-Blais est le défenseur le plus prolifique avec ses 14 points, il est suivi par un coéquipier et compatriote en la personne de Sean Robertson et ses 12 points. Dans la catégorie du ratio +/- nous retrouvons de nouveau le défenseur des Jokers en tête de classement. Il est suivi par trois joueurs : un autre Joker, ainsi qu'un Albatros et un Rempart.

Les meilleurs défenseurs en nombre de points :

  1. Philippe Bureau-Blais (Cergy-Pontoise, CAN) : 14 points dont 5 buts en 13 matches joués
  2. Sean Robertson (Cergy-Pontoise, CAN) : 12 points dont 4 buts en 13 matches joués

Les meilleurs défenseurs au niveau du ratio +/- :

  1. Philippe Bureau-Blais (Cergy-Pontoise, CAN) +10
  2. Sean Robertson (Cergy-Pontoise, CAN), Miha Pesjak (Brest, SLV), Gasper Susanj (Tours, SLV) : +9

 

Stats collectives

Séries de victoires

Tours et Neuilly-sur-Marne se partagent toujours la meilleure série d'invincibilité avec six succès de rang cette saison. Cergy-Pontoise est en passe d'égaliser ce record avec actuellement cinq victoires consécutives. Dunkerque a vu sa série d'invincibilité à domicile s'arrêter récemment face aux Remparts tandis que les Jokers sont toujours invaincus à l'Aren'Ice avec maintenant sept victoires de rang. 

Les séries de victoires à l'extérieur se font assez rares, seul Nantes parvient à enchaîner en déplacement avec une belle série de cinq succès consécutifs, et ce n'est pas finit...

Victoires consécutives :

  1. Neuilly-sur-Marne, Tours : 6
  2. Cergy-Pontoise (en cours) : 5

Victoires à domicile :

  1. Cergy-Pontoise (en cours) : 7
  2. Dunkerque, Tours et Neuilly-sur-Marne : 4

Victoires à l'extérieur :

  1. Nantes (en cours) : 5
  2. Marseille, Caen et Tours : 3
Efficacité des unités spéciales

Marseille domine encore au powerplay avec 30% d'efficacité en supériorité numérique (18 buts sur 60 situations) ! Tours recule à la troisième place de ce classement et c'est Brest qui se hausse sur la deuxième marche du podium avec plus de 23% de réussite dans cette situation. Les Albatros deviennent même la meilleure attaque de D1 à la mi-saison.

Malgré sa position en zone rouge, Cholet reste la deuxième équipe la plus performante en infériorité numérique. Cergy-Pontoise et Caen, les deux meilleures défenses du championnat, se maintiennent aussi sur le podium. 

Les équipes les plus efficaces en supériorité numérique :

  1. Marseille : 30,00%
  2. Brest : 23,21%
  3. Tours : 20,55%

Les équipes les plus efficaces en infériorité numérique :

  1. Cergy-Pontoise : 91,04%
  2. Cholet : 89,83%
  3. Caen : 88,14% 
Affluences

Côté patinoire, c'est encore Cergy-Pontoise qui domine le classement. Néanmoins, Marseille réalise de belles affluences récemment et dépasse aussi le cap des 1 500 spectateurs de moyenne pour venir se placer à la seconde place juste derrière l'Aren'Ice. Léger recul en terme d'affluence moyenne avec dix clubs qui enregistrent une présence un peu plus faible que par rapport à la 10ème journée.

Moyenne d'affluence des patinoires par club :

  1. Cergy-Pontoise : 1 651 spectateurs
  2. Marseille : 1 625 spectateurs 
  3. Briançon : 1 274 spectateurs 
  4. Caen : 1 190 spectateurs 
  5. Tours : 1 078 spectateurs
  6. Montpellier : 976 spectateurs
  7. La Roche-sur-Yon : 950 spectateurs 
  8. Nantes : 885 spectateurs
  9. Brest : 770 spectateurs 
  10. Cholet : 678 spectateurs
  11. Dunkerque : 526 spectateurs
  12. Neuilly-sur-Marne : 419 spectateurs 
  13. Chambéry : 374 spectateurs
  14. Mont-Blanc : 314 spectateurs
Modifié le mercredi, 12 décembre 2018 08:55
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.
2019-01-19T00:00:00+0100
2019-01-19T00:00:00+0100
2019-01-19T00:00:00+0100
2019-01-20T00:00:00+0100
2019-01-22T00:00:00+0100
2019-01-25T00:00:00+0100
2019-01-26T00:00:00+0100
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUEINDIBA

BOUTIQUE

Boutique officielle

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas