D1 - Bilan 18/19. Des Éléphants trop fragiles

Publié le mardi, 21 mai 2019 10:00

Champions de France de Division 2 en 2017/2018, les Éléphants ont vite été distancés lors de la saison régulière de D1. Après un démarrage compliqué, Chambéry a réussi à accrocher la plupart de ses adversaires sans jamais réussir à faire pencher la balance de son côté. Les Savoyards ont perdu un grand nombre de rencontres cette saison mais se sont toujours battus jusqu'au bout.

Du 21 mai au 14 août, chaque semaine, retrouvez sur notre site un bilan de la saison 18-19 d'un des clubs ayant évolué en Division 1. Rendez-vous mardi prochain avec La Roche-sur-Yon

Promu cette saison en Division 1, Chambéry retrouvera la Division 2 dès la saison prochaine. Promu cette saison en Division 1, Chambéry retrouvera la Division 2 dès la saison prochaine. Crédit : Gérard Tempo

La saison des Chambériens a très mal débuté. Il a fallu attendre le 29 décembre et la 15ème journée pour trouver le premier succès de cette équipe, face à Cholet (6-3). Avant cela, Chambéry avait réussi à tenir certains adversaires comme Dunkerque (7-6), Mont-Blanc (9-8prl), ou encore Briançon, le futur champion (3-2). Si les Éléphants arrivaient à résister, c'était grâce à une attaque plutôt prolifique, la 10ème de la D1 malgré leur dernière place au classement. La défense chambérienne rencontrait, elle, davantage de difficultés. À 22 reprises lors des 32 affiches disputées, Chambéry a encaissé cinq buts ou plus.

D'ailleurs, la moyenne de buts encaissés cette saison tourne à près de six par match (5,72) pour le club savoyard. Des statistiques qui compromettent sérieusement les chances de se maintenir, même en se montrant efficace en attaque. Les Chambériens concluent la phase aller du championnat avec zéro victoire et trois points obtenus grâce aux prolongations. Le premier point est arrivé après huit journées. Le retard était alors de huit points sur la 10ème place. Puis de 13 points après 13 journées. 

Seulement 3 victoires et beaucoup de regrets

Le retard accumulé en début de saison sera fatal aux Éléphants. Malgré une deuxième moitié de saison plus convaincante avec douze points et trois succès, les playdowns sont inévitables. Et pourtant, les occasions étaient nombreuses pour augmenter ce total de points. À maintes reprises Chambéry s'est trouvé tout proche de la victoire. En saison régulière, les Chambériens se sont inclinés dix fois par un seul but d'écart, dont six fois après prolongation. Sur les six prolongations jouées, par cinq fois les Éléphants ont subi l'égalisation avant la fin du temps règlementaire. Tant d'occasions manquées qui, étalées sur une saison entière, ont plombé le classement de Chambéry et ont contribué à la dernière place obtenue.

Le maintien était toujours possible en playdowns, mais les Chambériens n'ont pas réussi à rivaliser en concédant six défaites en six rencontres. Dixième attaque avec 85 buts marqués et moins bonne défense de la ligue en saison régulière avec 149 buts encaissés, la marche semblait trop haute pour Chambéry cette saison. Douzième au classement des supériorités numériques (15,00%) et dernier des infériorités numériques (71,70%), les statistiques de la saison chambérienne font principalement ressortir les problèmes défensifs. Côté individualités, on peut noter les performances de Derek Roehl et Julien Munoz, qui terminent meilleurs marqueurs du club avec 28 points chacun. Le départ de Jonathan Joanette à la mi-saison a été un coup dur puisqu'il s'agissait du meilleur marqueur de l'équipe à ce moment (19 points).

Une saison seulement après sa promotion, Chambéry retourne en Division 2 au terme d'une saison trop irrégulière pour pouvoir se maintenir. Les Éléphants tenteront l'année prochaine de remonter en Division 1 aussi vite qu'ils en sont descendus. Pour cette fois y rester le plus longtemps possible...


Statistiques 2018/2019 - Chambéry

Saison régulière

Classement : 14ème

Buts Pour / Buts Contre :  85 (10ème) / 149 (14ème)

Meilleur compteur : Derek Roehl (20 matches, 17 Buts + 11 Assists = 28 Pts)

Supériorité numérique : 15,00% (12ème)

Infériorité numérique : 71,70% (14ème)

 

Poule de Maintien

Classement : 4ème

Buts Pour / Buts Contre : 43 (4ème) / 70 (4ème)

Meilleur compteur : Julien Munoz (12 matches, 8 Buts + 8 Assists = 16 Pts)

Relégation en Division 2


Découvrez les articles bilans de l'ensemble des clubs ayant disputé la saison 2018/2019 de Division 1 :

Chambéry - La Roche-sur-Yon - Mont-Blanc - Montpellier - Nantes - Tours - Dunkerque - Cholet - Caen - Marseille - Cergy-Pontoise - Brest - Neuilly-sur-Marne - Briançon

 

Modifié le vendredi, 19 juillet 2019 14:51
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCMDV LABTHUASNE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas