D1 - Présentation de la 1ère journée... et des 14 clubs !

Publié le vendredi, 13 septembre 2019 16:00

Le championnat de Division 1 reprend ce week-end ! Présentation des rencontres, match par match et équipe par équipe.

Retrouvez le calendrier complet de la Division 1 2019-2020 en cliquant ici

Les Remparts de Tours ont défié les Drakkars de Caen en amical. Les deux équipes se déplacent pour leur première rencontre. Les Remparts de Tours ont défié les Drakkars de Caen en amical. Les deux équipes se déplacent pour leur première rencontre. Crédit : BatVision
Strasbourg - Tours (17h30)
  • L'Etoile Noire de Strasbourg

En Synerglace Ligue Magnus depuis 2006, l'Étoile Noire est redescendue en Division 1 en fin de saison dernière. Les Strasbourgeois voudront pour sûr retrouver l'élite le plus rapidement possible. Le club strasbourgeois a logiquement perdu beaucoup de joueurs importants, comme Ondrej Havlicek, Scott Prier ou encore Dylan Denomme, mais a toutefois réussi à conserver son capitaine et #96 Michal Duras ainsi que son goalie Tomas Hiadlovsky. Côté arrivée, René Jarolin, meilleur buteur de Marseille la saison passée avec 20 buts, rejoint l'Est. Sébastien Trudeau et Julien Laplace, 87 matches en saison régulière de SLM à eux deux en 2018-2019, débarquent également. 

  • Les Remparts de Tours

Ses trois meilleurs marqueurs partis (Colin Downey, Kevin Altidor et Karl Leveille), l'attaque des Remparts va devoir se réinventer pour rester aussi prolifique que la saison passée (3ème attaque avec 96 buts). Pour les remplacer, Tours a misé notamment sur un trio canadien composé de Mathieu Tremblay, ex-capitaine de Cholet, Nicolas Dionne, ex-capitaine d'une équipe universitaire canadienne, et Louis-Philippe Denis un jeune de 20 ans qui a inscrit 101 points en 47 matches la saison passée avec Granby Inouk (Ligue Junior Québec). Elmeri Laamanen, qui évoluait en Mestis la saison passée, rejoint également les Remparts. Raphael Garnier restera le dernier rempart du club. Neuvième et battu dans la course aux playoffs seulement par les confrontations directes, Tours voudra cette année grapiller chaque point qu'il pourra. À commencer dès la 1ère journée à Strasbourg ? 

Nantes - Marseille (18h00)
  • Les Corsaires de Nantes

Mis à part son entraîneur, l'effectif des Corsaires a peu changé cet été. Sur les 11 Nantais à dix points ou plus en saison régulière la saison passée, quatre ont quitté Petit Port : Edouard Dufournet (fin de carrière), Martin Obuch et Alex Pisarik (Tours) et Dominik Briestensky. Des jeunes en provenance d'Amérique du Nord (M.Dunn, A.Sebag, M.Logan, V.Laporterie), des ex-SLM (F.Bergeron, T.Auger, Q.Mahier) et des joueurs confirmés de Division 1 (K.Leveille, A.Perron-Fontaine) : les recrues choisies par le nouveau coach Bruno Maynard et son staff sont variées. En vacances dès février la saison passée, les Corsaires semblent armés pour passer un cap et atteindre les playoffs cette année. 

  • Les Spartiates de Marseille

Deniss Basktatovs, René Jarolin, Lauris Bajaruns : le trio des Spartiates (98 points la saison passée) n'affolera pas POMGE cette année. Pour les remplacer, le staff marseillais a notamment misé sur Brian Henderson qui, après plus de 10 ans et 297 matches en SLM, va découvir la Division 1. Michael Floodstrand, Johan Andersson, Daniel Dlabaja, et Ben Greiner viennent renforcer l'attaque phocéenne. Quatrièmes bien que promus la saison passée, les Marseillais ne seront plus les surprises de cette saison et sont attendus. Pour faire encore mieux ? 

Neuilly-sur-Marne - Dunkerque (18h30)
  • Les Bisons de Neuilly-sur-Marne

Les Bisons ont perdu trois de leurs cinq meilleurs pointeurs de la saison dernière : Dominik Gabaj (Brest), Pierre-Charles Hordelalay (Cergy) et Gianni Mangone (Fehervar, HON). Capitaine de Nice depuis 2 saisons, Valère Vrielynck rejoint les Bisons pour renforcer l'attaque et fait figure de renfort de poids. Zac Tierne, Jérémie Janneteau, Brody Silk et Todd Fiddler arrivent d'Amérique du Nord. Ramon Sopko gardera les cages pour la cinquième saison consécutive. Surprise de la saison passée avec une finale perdue face à Briançon, Neuilly-sur-Marne tentera de renouveler l'exploit cette année. Si les Bisons se montrent à nouveau solides défensivement et intraitables à domicile (12 victoires la saison dernière), il sera difficile de ne pas les voir figurer dans le haut de tableau une nouvelle fois. 

  • Les Corsaires de Dunkerque

Les Corsaires navigueront cette saison avec un effectif plus ou moins similaire à l'année passée, mais dans une toute nouvelle arène, qui portera pourtant le même nom que la précédente : Michel Raffoux. Vit Budinsky et ses 35 points jouera une nouvelle année devant les supporters dunkerquois. Il jouera cette saison aux côtés de Kevin Altidore, auteur de 28 points en 21 matches la saison dernière. Des 6 joueurs à 26 matches de saison régulière, deux partent vers de nouveaux horizons : Craig Gans et Thibaut Colombin. Gardien des Corsaires à 13 reprises la saison dernière, Antti Leskinen quitte également le club. Il est remplacé par un autre Finlandais : Lassi Yrjölä. 

Montpellier - Caen (19h00)
  • Les Vipers de Montpellier

Beaucoup de changement à Vegapolis cet été ! D'abord sur le banc, où Dusan Brincko a pris la place de Stéphane Gros. Sur ses 9 neufs joueurs à plus de dix points en saison régulière la saison dernière, seuls 3 sont restés : Vladimir Lubus, Elie Raibon et Martin Vojsovic. Deux Finlandais (Joona Springare et Patrik Forsberg) arrivent de troisième division finlandaise, tandis que Michal Korenko et Pavel Travnicek proviennent eux de deuxième division slovaque. Les Vipers ont également recruté des habitués du championnat comme Victor Orset, Pierre Vissio, Baptiste Bruyas et Nicolas Siegfriedt. Ex-joueur de Strasbourg, Maxime Delpanque jouera ses premiers matches en Division 1 après 131 apparitions en SLM.

  • Les Drakkars de Caen

Sixième la saison passée, Caen aimerait retrouver les playoffs cette année pour faire mieux qu'un quart de finale. Si les Drakkars ont réussi à conserver une grande majorité de leur effectif, ils ont perdu deux de leur trois meilleurs marqueurs de la saison passée, Phil Bushbacher et Timur Rasulov. Côté arrivées, Joni Lavonen et Aleksi Mäkëla arrivent de Mestis (FIN). La recrue phare des Drakkars est son nouveau gardien : l'international tricolore Ronan Quemener, revenu en France après un an au club danois des Aalborg Pirates. De quoi renforcer encore leur défense, déjà brillante la saison passée avec seulement 64 buts encaissés (2ème meilleur total ex-aequo) ? 

Chambéry - Brest (20h30)
  • Les Éléphants de Chambéry

Alexandre Gagnon arrive sur le banc des Elephants. Relégué sportivement mais repêché en début de saison, Chambéry voudrait éviter une deuxième saison difficile. Pour cela, les Chambériens ont recruté 6 étrangers, venus de Finlande, Pologne, Norvège, Grande-Bretagne et d'Amérique du Nord. Parmi eux, Michael Luba arrive pour garder les cages. Valentin Dugast, 99 matches de Division 1 au compteur, apportera son expérience au groupe chambérien.

  • Les Albatros de Brest

Samuli Kivimaki, Gatis Sprukts, Justin Bernier, Markus Piispanen, Jonathan Joanette : la liste des départs importants est longue côté brestois. Pour combler ces nombreux départs, le staff des Albatros a fait appel en majorité a des joueurs habitués au championnat comme Oscar Conil (Villard-de-Lans), Edgars Dikis, Dominik Gabaj et Quentin Jacquier (Neuilly-sur-Marne). Martin Surek (Mulhouse) gardera les cages cette saison. Johann Bayrou, 32 matches en SLM en 2018/2019, arrive également de l'élite.

Cergy-Pontoise - Cholet (20h30)
  • Les Jokers de Cergy-Pontoise

Alex Botten, Tommy Olczyck et Dylan Hood partis, l'attaque des Jokers va devoir se réinventer pour être aussi performante que l'année passée (9 buts). Pour remplacer ce trio d'enfer, Kevin Da Costa, assistant des Gothiques depuis 2 saisons, débarque à l'Aren'Ice en tant que tête d'affiche du recrutement cergy-pontain. Timothée Franck, Pierre-Charles Hordelalay et Arthur Montenoise arrivent de Tours, Neuilly-sur-Marne et Montpellier. Sept étrangers arrivent également dans le club francilien, en provenance des championnats nord-américains pour cinq d'entre eux, et de Suède pour les deux autres.

  • Les Dogs de Cholet

Auteur tous deux de 24 points en saison régulière la saison passée, Shawn Hulshof et Mathieu Tremblay ont quitté Glisséo, comme Sergei Khoroshun, titulaire à 15 reprises dans les cages choletaises la saison dernière. Les Nord-Américains Zach White, Ludovic Karsh, Mathieu Sévigny, Daniel Perigo et Jacob Smith arrivent. Meilleur buteur de son équipe des Bélougas la saison dernière (D2), le Canadien Dany Coulombe débarque lui aussi en Maine-et-Loire. Mathieu Frécon rejoint également le club choletais. Éliminés, justement, par Cergy-Pontoise en quart de finale de playoffs la saison passée, Cholet pourrait montrer d'entrée que les Dogs sont prêts à aller plus loin cette saison.

Clermont-Ferrand - Mont-Blanc (20h30)
  • Les Sangliers Arvernes de Clermont-Ferrand

Premier de saison régulière, vainqueur des playoffs et donc promu en division 1, Clermont-Ferrand pourra difficilemet réitérer une si belle saison à l'étage supérieur. Pour parvenir à se maintenir, ou mieux à se qualifier en playoffs, les Sangliers Arvernes ont misé sur Téo Sarliève, Gabriel Labbé, Nathan Meideiros et Denis Baskatovs.  Ce dernier brillait l'année passée à Marseille où il a inscrit 37 points en 26 matches. Un gros renfort pour les Clermontois donc Maximilian Pajpach défendra les cages clermontoises. Martin Kuhla, Julius Sinkovic et Leonard Nalliot-Izacard, grands artisans de la montée, restent au club. Pour continuer la belle aventure ? 

  • Les Yétis du Mont-Blanc

Jonathan Joanette, 43 points en Division 1, vient compléter un collectif déjà efficace devant le but. Miklas Bucha, Richard Aimonetto, Arnaud Lazzaroni, Ville Vepsäläinen et Arthur Coulon, 128 points à eux cinq la saison passée, restent tous au club, dont l'effectif a peu bougé à l'intersaison. Kevin Tassery et Raphaël Sanyas s'envolent vers la SLM. L'attaquant canadien Alex Roberts est la seule recrue provenant de l'étranger. L'année passée, il avait inscrit au Streatham IHC la bagatelle de 59 points en 41 rencontres. L'attaque semble armée pour cette nouvelle saison. Aux Yétis de montrer que défensivement, ils sont prêts à rivaliser avec les différentes attaques de Division 1. Une résistance qu'ils ne parvenaient pas à afficher la saison dernière, terminant à l'avant-dernière place du classement des meilleures défenses avec 107 buts encaissés.

 


Diffusion TV/Web

Tous les matches de saison régulière, playoffs et poule de maintien de Division 1 2019/2020 sont diffusés sur Fanseat, plateforme de streaming accessible sur abonnement à un tarif de 9€99c mois, sans engagement. RDV sur www.fanseat.com pour y accéder !

 

 

Modifié le vendredi, 13 septembre 2019 16:46
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCMDV LABTHUASNE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas