Formule du Trophée Fédéral 2019-2020

Equipes engagées
- Groupe Île-de-France (27) : ACBB 1 & 2, Argenteuil, Champigny-sur-Marne, Cergy-Pontoise, Colombes, Compiègne, Courbevoie, Dammarie-lès-Lys, Évry/Viry, Fontenay 1 & 2, Français Volants 1 & 2 & 3, Franconville, Garges, Mantes, Meudon 1 & 2, Neuilly-sur-Marne, Saint-Ouen 1 & 2, Troyes/Châlons, Vitry 1 & 2 & 3.

- Groupe Nord (7) : Amiens, Charleville, Cléon, Dunkerque, Louviers, Valenciennes, Wasquehal.

- Groupe Nord-Ouest (9) : Brest, Caen 1 & 2, Cléon 2, Le Havre, Le Mans, Louviers 2, Rouen, Saint-Brieuc.

- Groupe Nord-Est (7) : Amnéville, Belfort, Épinal, Luxembourg 1 & 2, Strasbourg 1 & 2.

- Groupe Sud-Est (9) : Alpe d’Huez, Avignon, Chambéry, Lyon, Marseille, HCMP, Serre Chevalier, Valence, Vaujany.

- Groupe Sud-Ouest (4) : Anglet, Bordeaux, Castres, Toulouse-Blagnac.
 
- Groupe Centre-Ouest (4) : Bourgueil, Niort, Orléans, Poitiers.
 

 

Calendrier
- Phase régionale : 28 septembre 2019 au 12 avril 2020
 
- Quarts de finale : 18 et 19 avril 2020 à Niort.

- Demi-finale nationale : 25 et 26 avril 2020 à Dunkerque, 1er et 2 mai 2020 à Serre Chevalier, 2 et 3 mai 2020 à Font-Romeu, 9 et 10 mai 2020 à Meudon.

- Finale nationale : 6 et 7 juin 2020 à Lyon

 

Phase régionale
Dans chaque groupe, les équipes s'affrontent de fin septembre à mi-avril pour déterminer un classement. L'organisation interne dans chacun des groupes est laissée à l'appréciation du coordinateur régional. À l'issue de la phase régionale, un certain nombre d’équipes se qualifient pour la phase finale nationale. Les places qualificatives sont attribuées aux régions en fonction du nombre d'équipes engagées et des résultats obtenus les années précédentes. 

 

Phase finale nationale

Organisation et qualifiés

Les phases finales du Trophée Fédéral 2020 se déroulent sur deux tours : les demi-finales impliquent seize équipes et la finale quatre équipes.
 
Au préalable, un tournoi à 4 de quarts de finale sera organisé entre les deux premiers de la Zone Sud-Ouest et les deux premiers de la Zone Centre-Ouest.
 
La répartition des équipes par zone pour les phases finales est donc la suivante (calculée à environ 25% des équipes participantes) :
  • Île-de-France : 4
  • Nord : 2*
  • Normandie-Bretagne : 3*
  • Sud-Est : 2
  • Nord-Est : 3
  • Centre-Ouest et Sud-Ouest : 2**
* les premiers de chaque zone sont qualifiés d'office pour les demi-finales. Les 2ème, 3ème et 4ème de la zone Nord jouent un barrage croisé contre respectivement les 4ème, 3ème et 2ème de la zone Normandie-Bretagne pour déterminer les qualifiés.
** deux équipes qualifiées à l’issue du tournoi de quarts de finale.
 

Déroulement

- Le quart de finale se joue sous la forme d’une poule de quatre équipes. À l’issue des six rencontres, les deux équipes classées aux deux premières places de la poule se qualifient pour une demi-finale.

- Les demi-finales et la finale se jouent sous la forme de quatre poules réunissant chacune quatre équipes. À l’issue de l’ensemble des rencontres, les équipes classées à la première place de chaque poule se qualifient pour le tournoi final.
 
 

Composition des équipes (rappel Règlement Activités Sportives)

- Pour participer aux phases finales, un joueur devra avoir effectué au moins trois matchs de phase régionale pendant la saison en cours (Annexe 15, point 5).
 
- Les joueurs sous le coup d’une sanction écopée lors de la saison régulière doivent purger les matchs restant sur les premiers matchs des phases finales.
 
- Un joueur sanctionné d’une pénalité de méconduite pour le match ou d’une pénalité de match se verra sanctionné d’1 match automatique de suspension pour la rencontre suivante du tournoi. Il fera l’objet d’un rapport qui sera traité dans un premier temps par le directoire du tournoi puis par la CIRJ nationale. Si ce joueur a déjà été sanctionné dans la saison en cours, la sanction sera de 3 matchs. (Annexe 15, point 7).
 
- Un joueur sanctionné de deux pénalités de méconduite (10’) au cours de deux matchs différents sera automatiquement sanctionné pour le match suivant, mais ne fera pas l’objet d’un rapport. Les éventuelles pénalités de méconduite prise en saison régulière (et lors du quart de finale, par soucis d’équité) ne sont pas prises en compte, mais les compteurs ne sont pas remis à zéro entre la demi-finale et la finale (Annexe 15, point 7).
 

Classement

Le comptage des points pour le classement de chaque tournoi est identique à celui de la saison régulière. Pour rappel :
  • Victoire : 5 points
  • Victoire aux tirs aux buts : 4 points
  • Défaite aux tirs aux buts : 2 points
  • Défaite : 1 point
  • Forfait : -1 point
  • 13’ de pénalité ou plus : -1 point
  • 25’ de pénalité ou plus : -2 points
Décompte des pénalités : 2’ décomptées pour les pénalités mineures et les tirs de pénalité. 5’ décomptées pour les pénalités de méconduite pour le match ou pénalité de match.
 
En cas d’égalité lors d’une rencontre de poule, les deux équipes disputent une séance de tirs aux buts selon le format prévu par le règlement des activités sportives (Annexe AS17, page 83) à l’exception du fait qu’il n’y aura pas de surfaçage entre le 3e tiers et le début de la séance.
 
En cas d'égalité de points entre deux ou plusieurs équipes dans une poule, le classement sera établi de la façon suivante :
  • Résultat du ou des matchs entre les équipes à égalité ;
  • La différence de buts particulière ;
  • La différence de buts générale ;
  • Le quotient général le plus élevé (buts marqués divisés par buts reçus) ;
  • Une séance de tirs au but, ou une série de séances de tirs au but si l’égalité concerne plusieurs équipes.

 

Directoire

Le directoire du tournoi est constitué :
 
- Du responsable du tournoi ou de l’un de ses suppléants ;

- D’un représentant (coach, capitaine, assistant) de chaque équipe ;

- D’un représentant des arbitres ;

- D’un membre de la Commission Loisirs.

Les membres du directoire sont identifiés en début de tournoi sur le document joint.

Le directoire a pour rôle de veiller au bon déroulement du tournoi, à l’application des règlements et a toute autorité pour prendre des décisions, et/ou déroger au règlement en cas de force majeure. Il a également le rôle de CIRJ pendant la durée du tournoi et peut, à ce titre, étendre la suspension d’un joueur ayant écopé d’une pénalité de méconduite pour le match ou d’une pénalité de match au-delà de la durée automatique prévu par le règlement.
 
 
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG Linkedin FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCMDV LABTHUASNEPOLIDISINSPHY

BOUTIQUE

Accédez à la boutique officielle de la FFHG !

 
 

BOUTIQUE SLM

Accédez à la boutique officielle de la SLM et de ses clubs !

 
 
 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas