Logo de ticket - Boutique

Division 1

RG Equipe Pts MJ V VPrl DPrl D BP BC Pen Forme
1 DUNKERQUE DUNKERQUE 38 18 11 2 1 4 76 54 195
2 STRASBOURG STRASBOURG 36 19 9 3 3 4 55 46 213
3 ÉPINAL ÉPINAL 35 19 8 4 3 4 70 62 209
4 CHOLET CHOLET 31 18 8 2 3 5 58 41 143
5 MONT-BLANC MONT-BLANC 30 17 8 2 2 5 66 57 217
6 BREST BREST 30 17 8 1 4 4 53 48 222
7 TOURS TOURS 28 19 7 3 1 8 50 48 260
8 NEUILLY-SUR-MARNE NEUILLY-SUR-MARNE 28 18 7 2 3 6 60 63 224
9 NANTES NANTES 27 19 9 0 0 10 61 57 220
10 CAEN CAEN 27 18 7 3 0 8 50 41 264
11 MARSEILLE MARSEILLE 25 19 7 2 0 10 49 62 227
12 CHAMBERY CHAMBERY 19 19 5 1 2 11 43 65 235
13 MONTPELLIER MONTPELLIER 18 18 5 1 1 11 41 59 326
14 MORZINE AVORIAZ MORZINE AVORIAZ 12 18 2 1 4 11 38 67 231

 

 

 

Règle d’attribution des points

  • Victoire : 3 points
  • Victoire après prolongation ou tirs au but : 2 points
  • Défaite après prolongation ou tirs au but : 1 point
  • Défaite : 0 point

 

En cas d’égalité de points, les équipes sont départagées comme suit :

  • au plus grand nombre de points pris lors des rencontres directes,
  • priorité donnée à l’équipe n’ayant perdu aucun match par forfait,
  • à la meilleure différence de buts lors des confrontations directes,
  • au meilleur goal-average général,
  • au quotient général le plus élevé (buts marqués divisés par buts reçus),
  • à la meilleure attaque générale.

 

Déroulement de la saison régulière

  • Les équipes se rencontrent en simple aller-retour au sein de chaque poule et toutes les rencontres doivent désigner un vainqueur.
  • En cas de match nul à l’issue du temps réglementaire, une prolongation à 3 contre 3 en mort subite de 5 minutes est instituée.
  • Si aucun but n’est inscrit au cours de la prolongation, il sera procédé à une séance de tirs au but afin de déterminer un vainqueur (série avec cinq tireurs différents, puis mort subite si toujours égalité).

 

Règle de qualification pour les phases finales :

  • La forme définitive des phases finales pour attribuer le titre de champion sera décidée ultérieurement en fonction de l’évolution des contraintes sanitaires.