CM2017 Canada - France. Si proche de l'exploit

Publié le jeudi, 11 mai 2017 23:00

Ce jeudi 11 mai, l'équipe de France s'est inclinée de justesse 3 buts à 2 face au Canada, 1ère nation mondiale, pour son quatrième match du Championnat du Monde 2017. Devant 14 510 spectateurs - record d'affluence du CM à l'AccorHotels Arena - les Bleus ont livré une très belle copie. En menant durant 18 minutes au score, les Français ont fait douter les doubles Champions du Monde en titre comme aucune autre sélection depuis le début de la compétition. Olivier Dame-Malka et Damien Fleury ont marqué les deux buts tricolores, tandis que Florian Hardy a réalisé 32 arrêts. Demain, les Bleus enchaineront avec un duel contre la Biélorussie, match capital en vue des quarts de finale (billetterie ici).  

Cliquez ici pour accéder au site officiel du CM2017

Pierre-Edouard Bellemare a été élu meilleur joueur côté tricolore face au Canada Pierre-Edouard Bellemare a été élu meilleur joueur côté tricolore face au Canada Xavier Lainé / FFHG

C’est l’ambiance des grands soirs à l’AccorHotels Arena. 14 510 personnes ont pris place pour assister à l’affiche Canada-France. Malgré les « Allez les Bleus » accueillant les deux équipes, ce sont les Canadiens qui prennent le contrôle du jeu et Florian Hardy se retrouve assez vite sollicité. Les Français commettent un surnombre et doivent gérer une première infériorité (4"53). Le Canada ne se fait pas prier pour saisir cette chance et ouvre le score par l’intermédiaire de Ryan O’Reilly (1-0, 5"19). Les coéquipiers de Laurent Meunier ne se laissent pas abattre et tentent de porter le danger dans le camp adverse. Suite à un somptueux double arrêt d’Hardy, les Bleus vont parvenir à égaliser sur l’action suivante. Servi en retrait, Olivier Dame-Malka envoie un shoot puissant dans la lucarne canadienne (1-1, 9"00 Ass. Rech et Ritz) ! Tout un symbole pour le défenseur qui possède la double nationalité. La deuxième moitié du tiers est équilibré même si le Canada imprime un gros rythme de patinage. Nicolas Ritz s’illustre par deux tentatives, mais les incursions les plus dangereuses sont signées par la première ligne tricolore S.Da Costa - Roussel - Bellemare.

Peu après l’entame du deuxième tiers, les Bleus héritent d’un powerplay suite à une obstruction de Lee (21"24). Et comme les Canadiens, les Français réussissent à convertir leur première supériorité en but ! Idéalement décalé sur la gauche par Stéphane Da Costa, Damien Fleury propulse le palet dans la cage ouverte (1-2, 21"37, Ass. S.Da Costa et Auvitu) ! 2-1 au tableau d’affichage en faveur de la France, c’est déjà une prouesse : jamais le Canada ne s’était retrouvé mené à la marque depuis le début du Mondial ! Et les Bleus vont réussir à conserver cet avantage durant 18 minutes, grâce à une combativité de tous les instants et aux 14 arrêts de Florian Hardy. En plus de résister à la pression canadienne, les Tricolores parviennent même à se procurer des occasions. Mais c’est finalement le Canada qui va trouver la faille, à nouveau sur une supériorité numérique. Juste avant la fin du tiers, Claude Giroux trouve la lucarne d’Hardy et les Nord-Américains égalisent (39"11). Cruel scénario pour les Bleus qui n’ont pas ménagé leurs efforts et qui tenaient tête à leurs talentueux adversaires…

Un scénario cruel

À la reprise, le sort s’acharne encore contre l’équipe de France qui encaisse un but gag. Marc-Edouard Vlasic lance le palet contre la bande et le rebond est envoyé involontairement dans la cage par une crosse tricolore (3-2, 42’22). Quelques minutes plus tard, Florian Hardy s’interpose devant Jeff Skinner, avant que ce dernier ne le charge. Olivier Dame-Malka répond à ce mauvaise geste et les esprits s'échauffent. L’attaquant canadien récolte d’une pénalité de match (5 + 20) et le défenseur tricolore d’une pénalité mineure. Un 4vs4 s'en suit, suivi d'un powerplay de trois minutes pour la France, mais les Français ne parviennent pas à marquer, Stéphane Da Costa et Pierre-Edouard Bellemare trouvant Chad Johnson sur leur chemin. Yohann Auvitu a aussi vu sa frappe lointaine passer d'un rien à côté de la cage après avoir été déviée par le gardien. Suite à ce temps-fort tricolore non-converti, les débats se rééquilibrent. Il faut tout le talent de Florian Hardy pour éviter un quatrième but canadien. Le gardien français terminera la partie avec 32 arrêts au compteur. Dans les derniers instants, les Bleus bénéficient d'un autre powerplay (54"11), avant d'évoluer sans gardien durant les ultimes secondes (58"32). Rien n'y fait, la France s'incline 3-2 face au Canada, sans avoir démérité, loin de là.  

Malgré la défaite, les Bleus reçoivent à juste titre une très belle ovation du public de l'AccorHotels Arena. Quatre jours après la victoire historique décrochée contre la Finlande, les hommes de Dave Henderson sont passés proche d'un autre exploit face à la référence du hockey sur glace mondial. Avec cinq points, les Français sont 6èmes au classement, tandis que le Canada reste en tête, invaincu avec 12 unités. Pour continuer d'espérer aux quarts de finale, il faudra vaincre dès demain la Biélorussie.  


Suivez et encouragez les Bleus sur les réseaux sociaux en utilisant les hashtags #EnsemblePour2017 et #WeCanBeHeroes.


Programme et résultats de l'Équipe de France au 1er Tour du Championnat du Monde 2017 à l'AccorHotels Arena de Paris :

Groupe B

  • Samedi 6 mai : Norvège 3-2 France (0-0 ; 2-1 ; 1-1)
  • Dimanche 7 mai : Finlande 1-5 France (0-1 ; 1-2 ; 0-2)
  • Mardi 9 mai : Suisse 3-4 France (0-1 ; 2-0 ; 1-2 ; 0-0 ; 0-1)
  • Jeudi 11 mai : Canada 3-2 France (1-1 ; 1-1 ; 1-0)
  • Vendredi 12 mai : France - Biélorussie (20h15, à suivre en direct sur Canal + Décalé)
  • Dimanche 14 mai : France - République tchèque (16h15, à suivre en direct sur Canal + Sport)
  • Lundi 15 mai : France - Slovénie (20h15, à suivre en direct sur Canal + Sport)

Cliquez ici pour accéder à la billetterie officielle du CM 2017


Liste des 25 Bleus retenus pour le Championnat du Monde Elite 2017 à Paris – 5 au 21 mai :

GARDIENS : Florian HARDY #49 (Dornbirn, AUT), Cristobal HUET #39 (Lausanne, SUI), Ronan QUEMENER #33 (Aalborg, DEN)

DÉFENSEURS : Yohann AUVITU #18 (New Jersey, USA), Nicolas BESCH #74 (Bordeaux), Florian CHAKIACHVILI #62 (Rouen), Olivier DAME MALKA #44 (Rouen), Kévin HECQUEFEUILLE #84 (La Chaux-de-Fonds, SUI), Jonathan JANIL #3 (Bordeaux), Antonin MANAVIAN #4 (Fehervar, HUN), Damien RAUX #28 (Rouen)

ATTAQUANTS : Pierre-Edouard BELLEMARE #41 (Philadelphie, USA), Maurin BOUVET #23 (Gap), Valentin CLAIREAUX #12 (Rauma, FIN), Stéphane DA COSTA #14 (Moscou, RUS), Teddy DA COSTA #80 (Znojmo, CZE), Floran DOUAY #29 (Genève, SUI), Damien FLEURY #9 (Kunlun, CHN), Loïc LAMPERIER #27 (Rouen), Laurent MEUNIER #10 (La Chaux-de-Fonds, SUI), Jordann PERRET #72 (Rouen), Anthony RECH #81 (Gap), Nicolas RITZ #25 (Herning, DEN), Antoine ROUSSEL #21 (Dallas, USA), Sacha TREILLE #77 (Rouen)

Cliquez ici pour retrouver plus d'infos sur l'effectif tricolore

Modifié le vendredi, 12 mai 2017 22:38
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.
2019-10-18T00:00:00+0200
2019-10-19T00:00:00+0200
2019-10-19T00:00:00+0200
2019-10-20T00:00:00+0200
2019-10-25T00:00:00+0200
2019-10-26T00:00:00+0200
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCMDV LABTHUASNE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas