EDF Fem CM 2019. Revers logique face aux Tchèques

Publié le vendredi, 05 avril 2019 18:10

Pour son deuxième match du Mondial Elite féminin à Espoo, l'équipe de France s'est inclinée 3-1 face à la République tchèque, avec deux buts concédés dans les dix premières minutes sur deux infériorités. En fin de match, Emmanuelle Passard est entrée dans l'histoire en marquant le premier but français dans la compétition sur l'unique powerplay tricolore de la rencontre. Au repos demain, les Bleues continueront leur quête du maintien face à la Suède dimanche. 

Marion Allemoz et les Bleues n'ont pas résisté à la puissance tchèque Marion Allemoz et les Bleues n'ont pas résisté à la puissance tchèque Crédit : Matt Zambonin / HHOF-IIHF Images

Sur la grande glace de la Metro Areena, les débats commencent mal pour l'équipe de France, sanctionnée à trois reprises durant les dix premières minutes. Après avoir tenu bon sur leur première infériorité, les Bleues cèdent sur les deux suivantes, malgré les arrêts de Caroline Baldin et un tir courageusement bloqué par Betty Jouanny. La République tchèque ouvre d'abord le score par l'intermédiaire de Katerina Mrazova, qui nettoie la lucarne du but tricolore (05"06, 1-0). Puis, Klara Hymlarova se charge de doubler la mise en glissant le palet au fond après avoir fait le tour de la cage (09"44, 2-0). Dominées, les Françaises tentent de réagir, notamment par des incursions de Chloé Aurard en zone offensive, mais les défenseures tchèques neutralisent toutes les actions. Léa Parment (11"40) puis Lore Baudrit (16"30) prennent aussi successivement leurs chances, en vain. 

Les coéquipières de Marion Allemoz poursuivent leurs efforts au retour des vestiaires, parvenant à s'installer dans le camp tchèque. Servi en retrait par Estelle Duvin, Emmanuelle Passard ne réussit pas à tromper la vigilance de Klara Peslarova. La gardienne adverse est encore au rendez-vous sur une tentative excentrée de Lara Escudero. Après cette bonne présence offensive, les Bleues subissent un coup dur en encaissant un troisième but. Profitant d'une erreur de relance, Aneta Ledlova corse ainsi l'addition (23"26, 3-0). La République tchèque dicte le rythme et oblige la France à défendre de longues minutes. Caroline Baldin réussit 17 arrêts au cours de ce tiers médian et permet aux Bleues de ne pas encaisser d'autre but, y compris lors du quatrième powerplay adverse de l'après-midi (28"28). 

Le rythme baisse d'un cran lors du troisième tiers. Les Tchèques possèdent toujours autant le palet et gèrent leur avance. Émoussées physiquement après leur rude bataille face au Japon de la veille alors que leurs adversaires effectuent leur début dans la compétition, les Bleues accusent le coup. Léa Villiot donne de sa personne en bloquant un shoot, dans la foulée la barre repousse une autre tentative tchèque. De l'autre côté de la glace, les Bleues s'illustrent par Marion Allemoz et Lara Escudero, mais Klara Peslarova assure les parades à chaque fois. Puis, les joueuses de Grégory Tarlé obtiennent leur premier powerplay suite à une charge. Une opportunité que les Tricolores ne vont pas laisser filer malgré la fatigue. Présente au rebond, Emmanuelle Passard conclue une action initiée par Estelle Duvin et Marion Allemoz (52"21, 3-1). Un but historique puisqu'il s'agit du premier pour l'équipe de France dans un Mondial Élite féminin ! 

La marque n'évoluera plus, malgré le sixième powerplay tchèque (53"36) et les temps-morts demandés par chaque camp. La France subit sa deuxième défaite du tournoi en autant de matches, face à une République tchèque bien supérieure. Caroline Baldin termine la partie avec 40 parades et Estelle Duvin - créditée d'une assistance - est élue meilleure joueuse française. Malgré le revers, les Bleues peuvent s'appuyer sur ce dernier tiers remporté et ce compteur but débloqué pour se projeter vers leur prochain rendez-vous, dimanche face à la Suède. Battues 2-1 aux tirs au but en ouverture de la compétition, les Suédoises joueront entre-temps dès demain face aux Tchèques. 


Pour suivre la compétition et réagir sur les réseaux sociaux, utilisez #WomensWorlds et #Espoo2019


Calendrier/Résultats des Bleues*

Mondial Elite 2019 à Espoo (FIN)

Groupe B

  • Jeudi 4 avril : France 0-3 Japon (0-0 ; 0-2 ; 0-1)
  • Vendredi 5 avril : République tchèque 3-1 France (2-0 ; 1-0 ; 0-1)
  • Dimanche 7 avril : France - Suède (15h00)
  • Lundi 8 avril : Allemagne - France (17h00)

*tous les horaires sont indiqués en heure française. 

Cliquez ici pour accéder au site officiel de la compétition
 

Composition de l'Équipe de France

Gardiennes : Caroline BALDIN (Zurich, SUI), Caroline LAMBERT (Weinfelden, SUI), Margaux MAMERI (Björklöven IF, SWE)

Défenseures : Gwendoline GENDARME (Djurgarden IF, SWE), Raphaëlle GRENIER (Lyon), Alexandra HARRISON (Hockey Club 74), Eloïse JURE (Grenoble), Athéna LOCATELLI (Villard-de-Lans), Louanne MERMIER (Hockey Club 74), Léa VILLIOT (Briançon)

Attaquantes : Marion ALLEMOZ (MODO, SWE), Chloé AURARD (Northeastern University, USA), Lore BAUDRIT (MODO, SWE), Amandine CUASNET (Dunkerque), Margot DESVIGNES (Neuchâtel, SUI), Estelle Duvin (Université de Montréal, CAN), Lara ESCUDERO (Lugano, SUI), Betty JOUANNY (MODO, SWE), Léa PARMENT (Évry-Viry), Emmanuelle PASSARD (Université de Montréal, CAN), Morgane RIHET (Chambéry), Clara ROZIER (Morzine), Jade VIX (Université de Montréal, CAN)

 

Format de la compétition

L'édition 2019 du Championnat du Monde Elite féminin de l'IIHF est la première réunissant 10 équipes. Les cinq meilleures nations au classement IIHF sont placées dans le Groupe A et sont assurées de disputer les phases finales (États-Unis, Canada, Finlande, Russie et Suisse). Les nations classées de la 6ème à la 10ème position au classement IIHF sont placées dans le Groupe B (Suède, Japon, Allemagne, République tchèque et France). À l'issue des matches de poule, les trois premières équipes du Groupe B se qualifient pour les quarts de finale et les deux dernières sont reléguées en Division 1A. 

Calendrier des phases finales :

  • Jeudi 11 avril : Quarts de finale et match de classement pour la 9ème place
  • Samedi 13 avril : Demi-finales
  • Dimanche 14 avril : Finale et match pour la 3ème place

 

Modifié le vendredi, 05 avril 2019 21:35

Media

vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCM

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas