Communiqué. Commotions cérébrales : rappel sur la procédure

Publié le mardi, 26 décembre 2017 10:39

Une sanction vient d'être prise par le Bureau Directeur, et confirmée par la Commission d'appel de la fédération, à l'encontre d'un club qui n'a pas respecté la procédure sur les commotions cérébrales  pour l'un de ses joueurs. Cette sanction, prononcée avec du sursis et à l’initiative de la commission médicale, a pour but d'alerter les clubs sur cette disposition qui permet de protéger l'avenir du joueur commotionné. 

Cliquez ici pour retrouver : 

- la décision du Bureau Directeur

- la décision de la Commission d'appel

- l'outil d'évaluation des commotions cérébrales

Tout joueur ayant subi une commotion cérébrale ne peut en aucun cas rejouer sans avoir suivi le protocole « return to play », et au plus tôt 7 jours après le date du traumatisme.

Suivant ce protocole (à retrouver ici), les étapes à suivre avant la reprise du jeu en compétition sont les suivantes, à compter de la disparition des symptômes constatée par un examen médical :

  1. Exercices aérobies légers (par exemple sur ergomètre)
  2. Exercices spécifiques au sport
  3. Entraînement sans contact (commencer un entraînement léger de résistance)
  4. Entraînement en plein contact après autorisation médicale

Chaque étape nécessite minimum 24 heures (ou plus) et le joueur doit revenir à l’étape précédente si les symptômes réapparaissent. Une autorisation médicale est nécessaire pour recommencer à jouer.

Il existe malheureusement des cas de joueur, dans notre fédération, qui ont abandonné la pratique du hockey devant des symptômes persistants et des séquelles suite à plusieurs commotions cérébrales.

Nous rappelons que toute commotion cérébrale, quelque soit la catégorie et le niveau de jeu, doit être déclarée à la fédération en utilisant le formulaire "rapport de blessure" que l'on trouve sur le site de la fédération dans la rubrique "Médical et lutte contre le dopage". L'ensemble du processus concernant les commotions cérébrales est également disponible dans cette rubrique.

La commission médicale, dontle rôle estavant tout la protection du joueur au cours de sa pratique du hockey sur glace, tientpar ce message à rappeler à tous les dangers des commotions cérébrales.

Modifié le vendredi, 23 février 2018 10:36
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide

Consultez les archives de la newsletter  Consultez les archives de la newsletter

2018-10-19T00:00:00+0200
2018-10-20T00:00:00+0200
2018-10-20T00:00:00+0200
2018-10-21T00:00:00+0200
2018-10-23T00:00:00+0200
2018-10-26T00:00:00+0200
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUEINDIBA

BOUTIQUE

Boutique officielle

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas