Portrait de Paul Bergamelli

Publié le jeudi, 11 juillet 2013 16:48

Désireuse de rendre un dernier hommage à Paul Bergamelli, dont les obsèques ont lieu ce jeudi, la FFHG vous dévoile son portrait. Celui d'un homme passionné et attachant.

Paul Bergamelli. Paul Bergamelli.

"Lors des Jeux olympiques de 1992 à Albertville, la responsabilité très importante du matériel de l’équipe de France incombait une fois de plus à Paul Bergamelli, un sympathique cordonnier à la retraite de soixante-trois ans. Ce passionné de hockey d’origine italienne, qui avait été l’intendant du club du Mont-Blanc (issu de la fusion entre Megève et Saint-Gervais), avait été nommé à ce poste quelques années plus tôt, juste après les JO de Calgary en 1988, afin de remplacer au pied levé l’ancien joueur de Haute-Savoie Georges Orset.

Toujours affairé et aux petits soins pour tout le monde, le sympathique Paul Bergamelli ne pouvait pas passer inaperçu avec sa démarche claudicante car il boitait à la suite d’une blessure de jeunesse mal soignée qui avait définitivement bloqué un de ses genoux après un match de football. Le gentil "Paulot" avait comme autre particularité d’être un divin chauve assez discret mais très facétieux. Ce travailleur de l’ombre, qui se baptisait lui-même "le grand père des joueurs tricolores", était en effet un homme assez étonnant. C’est ainsi que pendant les séances d’entraînement des Tricolores, il faisait résonner parfois des sifflets dans les tribunes, non pas pour manifester son admiration vis-à-vis d’une belle action d’un joueur, mais parce qu’il avait pris l’habitude d’appeler par téléphone ses deux chiens restés chez lui à Saint-Gervais pour les faire aboyer dans le combiné avec l’aide de son épouse !

Le père de l’arbitre Jimmy Bergamelli continuera à s’occuper de l’intendance pendant encore plusieurs années, en tandem cette fois avec Jean-Marie Hanocq. "J’ai rempli ce rôle avec un réel plaisir, racontait Paul Bergamelli. Même s’il a fallu souvent que j’avance l’argent de ma poche pour transporter le matériel… Car à l’époque, la Fédération des sports de glace gérait le problème avec un grand amateurisme. Je me souviens qu’avant un long séjour en Norvège, l’équipe de France devait effectuer d’abord un petit stage de préparation en Suède. Et bien, j’ai appris au tout dernier moment qu’il fallait que je me rende également sur place. Un dirigeant m’a appelé à onze heures du soir chez moi et il m’a dis totalement affolé : "Vite ! Il faut que tu partes de suite en Suède ! Pour les frais, tu te débrouilles…" Avec Jean-Marie, nous avons mis deux jours entiers pour traverser l’Europe du nord avec un Renault Trafic rempli d’équipements et nous avons passé une nuit sur un ferry avant d’atteindre enfin la Suède. Bref, ce fut une véritable expédition. De plus, moi qui ne parlais pas un mot d’anglais, vous imaginez les palabres pour trouver la bonne route…"

La passion du hockey et la grande amitié qui le liait avec les joueurs tricolores permirent à Paul Bergamelli, mais aussi à Jean-Marie Hanocq, de supporter cette improvisation permanente avant que ces derniers ne passent le relais au nouveau duo composé de Philippe Dubois et Aurélien Omer."

Portrait publié dans le dernier ouvrage fédéral "L'incroyable histoire de l'équipe de France".

Modifié le jeudi, 11 juillet 2013 17:02
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide
  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG Linkedin FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCMDV LABTHUASNEPOLIDISINSPHY

BOUTIQUE

Accédez à la boutique officielle de la FFHG !

 
 
 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas