La Ligne Bleue N°29 - EDF. Antoine Lefebvre, le kiné au grand coeur

Publié le vendredi, 08 avril 2016 16:00

Retrouvez l'ensemble des actualités de la Newsletter fédérale, datant du mois d'Avril 2016.

EDF. Antoine Lefebvre, le kiné au grand coeur

Portrait

Ancien hockeyeur, Antoine Lefebvre vit sa passion au quotidien. Il est désormais l’un des six kinésithérapeutes à soigner les joueurs de l’Équipe de France. Loin du strass et des paillettes, itinéraire d’une figure atypique du hockey français. 

Il est celui que l’on ne voit pas. Pourtant, l’homme de l’ombre est partout. À 40 ans, Antoine Lefebvre s’apprête à retrouver l’Équipe de France. S’il ne compte plus le temps passé derrière le banc des patinoires, en revanche il se remémore ses débuts aux côtés des sélections tricolores en 2004 : « J’ai rencontré Christine Duchamp, capitaine de la sélection à l'époque, qui me dit chercher un kinésithérapeute pour la sélection féminine. J’ai accepté. » C’est le début d’une aventure singulière dans l’intimité du vestiaire. Un milieu fait de respect et de valeurs : « depuis que j’exerce, je ne vois que des personnes avec un coeur énorme qui se battent pour nos couleurs, admet-il. Le hockey n'est pas un sport où l'on peut tricher, se cacher, et le kinésithérapeute est forcément sensible à cette abnégation. »

Si le natif d’Angers a toujours souhaité faire du hockey son métier, ce n’est pas en tant que kinésithérapeute qu’il s’était imaginé. C’est à 6 ans qu’Antoine Lefebvre découvre le hockey, alors que la patinoire du Haras ouvre ses portes (1982). Il déménage à Paris pour des raisons familiales et poursuit sa pratique du hockey. « J'habitais en face du Palais Omnisports Paris-Bercy et j’ai connu les belles soirées des Français Volants, confie-t-il, un brin nostalgique. C’est à ce moment-là que le hockey est devenu pour moi une idée fixe.» Les étoiles plein les yeux, il décide de rejoindre la section sport-étude de Gap à 13 ans, loin de sa famille.

Da Costa sur la table de massageAntoine Lefebvre troque finalement ses patins pour les bandages. « Depuis ma rencontre avec Patrick Lévy (NDLR : ancien kiné des Bleus), je voulais vraiment approcher l’Équipe de France. » Après avoir mené à bien des études de kinésithérapie à Paris, il s’installe à Gap et ouvre son cabinet avec sa compagne, jamais trop loin du hockey.

L'odeur du vestiaire, l’adrénaline du match, autant de sensations que retrouve le kiné dès 2003. Il renoue avec son sport de prédilection en rejoignant l’organisation des Rapaces de Gap à la demande de Laurent Perotton, entraîneur de l’équipe fanion.

Fidèle aux Rapaces, il remporte la Ligue Magnus en 2015 au terme d’une finale haletante face au GamYo d’Épinal. « La Coupe Magnus je ne la voyais que dans les magazines, ça me paraissait tellement loin… Soulever ce trophée dans les rues de Gap, devant nos supporters c’était pour moi incroyable. »Antoine Lefebvre en train de brandir la Coupe Magnus

Antoine Lefebvre au sein du staff des Bleus au Mondial 2015Ce sentiment de bonheur à l’état pur, il l’avait vécu en 2008 à l’annonce de son intégration en équipe nationale sénior. Passé par l’Équipe de France espoir il intègre le staff de Dave Henderson et Pierre Pousse dans le cadre de la préparation au Mondial de Québec. Une vie au rythme des rassemblements nationaux, qu’il partage avec les cinq autres kinésithérapeutes de la sélection française. « Aujourd'hui j’ai la chance de vivre des mondiaux, des finales, des émotions incroyables ! Sans la kinésithérapie, je ne serais sûrement pas dans le hockey », explique-t-il, avec lucidité.

Un privilège qu’il savoure à chaque instant, conscient de sa chance unique de vivre son rêve. D’ailleurs les anecdotes ne manquent pas. « Lors du Mondial de Prague (2015) j’arrive quelque peu endormi au self de l’hôtel pour le petit déjeuner. En levant la tête, je me suis rendu compte qu’à côté de moi c’était Sydney Crosby. Forcément c’est marquant. »

Pourtant sa vie en bleu blanc rouge n’est pas un tout. En plus d’être père de famille, cet hyperactif donne des formations en kinésithérapie du sport à travers la France, tout en conservant son cabinet à Gap. Son quotidien chargé, il le partage entre ses patients, ses élèves et sa famille. « C’est mon équilibre ! Je parcours la France et c’est un vrai bol d’air. Je n’ai pas l’impression de travailler. » Une vie rythmée qui ne serait pas possible sans la bienveillance de sa compagne, Émilie : « Rien de tout cela ne serait possible sans elle. Émilie gère un nombre considérable de choses au quotidien, ce qui me permet de répondre à toutes mes obligations. »En bord de glace avec Laurent Gras

En 2012, Antoine Lefebvre a eu la possibilité d’évoluer dans un autre milieu, toujours aussi givré. Il est appelé en urgence pour soigner l’Équipe de France bobsleigh lors d’une épreuve de la Coupe du Monde à Calgary : « J’en ai profité pour emmener l’équipe voir un match Calgary-Vancouver », confesse le kiné accro au hockey.

Avec le coq ou le rapace sur la poitrine, Antoine Lefebvre vit sa passion comme un joueur : avec joies et sacrifices.
  

(c) Photos : X.Lainé, Camara et S.Heude / FFHG

 

 

 

 

Modifié le lundi, 09 mai 2016 14:45
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide

Actualités Newsletter - A lire aussi

  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.
2019-10-18T00:00:00+0200
2019-10-19T00:00:00+0200
2019-10-19T00:00:00+0200
2019-10-20T00:00:00+0200
2019-10-25T00:00:00+0200
2019-10-26T00:00:00+0200
Tous les évènements

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCMDV LABTHUASNE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas