La Ligne Bleue N°29 - Développement. Concevoir ensemble une patinoire nouvelle génération

Publié le vendredi, 08 avril 2016 16:00

Retrouvez l'ensemble des actualités de la Newsletter fédérale, datant du mois d'Avril 2016.

Développement. Concevoir ensemble une patinoire nouvelle génération

 

Patinoire

Pour attirer l’attention des pouvoirs publics et ou les investisseurs, la FFHG a développé un concept novateur. Présentation : la patinoire d’animation territoriale dispose d’une piste sportive réglementaire, en vraie glace, 200 places assises et de l’ensemble des locaux indispensables à l’accueil de tous les publics sans exception. Dans des conditions d’hygiène et de sécurité optimales, la patinoire sera un outil majeur d’accompagnement et de promotion du développement du sport au sein d’une collectivité. Un équipement durable.

Un coût d’investissement entre 5,5 M€ à 6M€ HT : Le choix a été fait de proposer une conception bioclimatique, pérenne, solide afin de disposer d’un coût global maitrisé. Des aménagements en salles de réunion, une sécurité adaptée à l’accueil de différents publics. L’ensemble des installations règlementaires relatives à la sécurité est intégré et aménagé afin de protéger tous les publics accueillis facilitant les différentes pratiques. 
 

Pourquoi une patinoire dans ma commune ?

La patinoire c’est autant un lieu d’échange, de développement personnel et de partage. La patinoire est un véritable outil d’animation de la vie locale et d’éducation de la jeunesse. La diversité des publics et des pratiques fait de la patinoire un équipement sportif et ludique unique. Aujourd’hui, de nouveaux concepts, aux principes innovants, offrent la possibilité d’associer ces caractéristiques à un équipement durable, à coûts maîtrisés. Notre expertise permet d’offrir aux collectivités territoriales un accompagnement personnalisé nécessaire à la définition des priorités de pratique. La patinoire d’animation territoriale que nous souhaitons implanter largement est un équipement structurant pour une commune ou agglomération.

Une patinoire pour quel public ?

Une patinoire moderne pensée par tous les acteurs de la glace, pour tous ses utilisateurs. Cette patinoire est un équipement qui s’adresse à tous types d’usagers, sans exclusivité et propose une large variété d’activités. Filles, garçons, jeunes, adultes, loisirs, compétitions, séniors, personnes à mobilité réduite, pratiques individuelles ou en groupe. La patinoire est un équipement qui touche un large éventail de publics. “Partage, mixité, sécurité” sont les maitres mots de la patinoire d’animation territoriale.

Plus précisément, comment la patinoire s’ouvre à tous les publics ?

La patinoire offre une formidable diversité de sports pratiqués au cœur d’un même territoire. C’est un équipement vivant, sportif et ludique appuyé sur les activités sportives associatives : Entraînements et compétitions de hockey sur glace ; Sports de glace. Accessible à tout âge et pour tous les niveaux de pratique, les offres des clubs affiliés aux Fédérations sportives délégataires consolident la relation entre la population et l’équipement.

Les patinoires sont souvent accompagnées d’idées préconçues. La Commission Equipement FFHG*, par son expertise, apporte des réponses précises et actualisées (via le vécu du parc actuel, l’évolution des matériaux de construction et des techniques de gestion).


La maintenance de la patinoire d’animation territoriale est plus compliquée que celle d’un autre équipement sportif. 
FAUX. La différence avec un autre bâtiment sportif réside principalement dans la production de glace et la déshumidification de l’air ambiant. La généralisation de la Gestion Technique du Bâtiment permet désormais de piloter l’ensemble des fonctions de l’ouvrage depuis un ordinateur.

Patinoire2

Une patinoire, c’est très cher à entretenir.
FAUX. Si la majorité des patinoires françaises conçues dans les années 70-80 se sont révélées une charge importante pour les collectivités, ce n’est plus le cas pour les patinoires de nouvelle génération, comme la patinoire d’animation territoriale que nous vous proposons. En effet, l’évolution des matériaux, des techniques de déshumidification de l’air et surtout la modernisation de la production de froid améliorent sensiblement la tenue de l’ouvrage dans le temps.

Le fonctionnement d’une patinoire d’animation territoriale coûte moins cher qu’une piscine.
VRAI En raison des contraintes techniques et réglementaires (qualité de l’eau, température ambiante, renouvellement de l’air, renouvellement de l’eau, taux d’encadrement par usager, etc…), une piscine publique est plus complexe à mettre en œuvre et à maîtriser qu’une patinoire de nouvelle génération. Dès lors, les coûts engendrés par l’exploitation des équipements sont notablement différents, au bénéfice de ce modèle de patinoire. Rapporté au m2 de surface de pratique, le coût d’exploitation de la patinoire d’animation territoriale est de 2 à 5 fois inférieur à celui d’une piscine.

 


Philippe Lacarrière, Président de la Commission Equipements de la FFHG résume les enjeux et le rôle de son groupe de travail1

Le développement de notre sport passe par le développement du nombre de pratiquants. « Implanter des patinoires, là où il n’y en a pas ou peu » est un des défis de notre Fédération. Faute de financement, la FFHG est initiateur/incitateur, les seuls décideurs restent les collectivités. Nos arguments visent donc à convaincre les élus des intérêts socio-économiques d’un tel investissement. Nous ne manquons pas d’arguments. A nous de les faire connaître.

« Cibler les équipements pour mieux agir »

PatinoirePlanLe ciblage des territoires, c’est favoriser l’accessibilité aux pratiques par une logique d’aménagement adapté. Les projets entrant dans ce cadre seront considérés comme structurants et pourront bénéficier plus facilement d’un soutien préférentiel des partenaires institutionnels et privés. La FFHG s’inscrit comme un facilitateur en soutenant et accompagnant les projets. Le concept de patinoire d’animation territoriale intègre un accompagnement personnalisé, en amont de la réalisation. Des données d’exploitation, des chiffres comparatifs, des propositions de plannings et autres outils à l’appui, donneront les moyens mesurables d’adapter l’équipement à la politique sportive de la collectivité, à ses besoins et à ses priorités. Pour sécuriser les outils d’exploitation, informer et guider les exploitants dans le cadre d’une aide à la décision, la FFHG se rapproche régulièrement des éléments techniques ou financiers existants ou innovants. 

Un concept innovant, évolutif et responsable

En fonction des besoins et des caractéristiques de la région concernée, la modularité de l’équipement permet d’envisager toute sorte d’extension. La patinoire d’animation territoriale optimise l’exploitation et la gestion du personnel : compacité et fonctionnalité des locaux, ergonomie des espaces, circulations adaptées, mutualisation des postes et partage de compétences en sont le fondement.

La mise en place d’innovations responsables

La suppression de certains fluides appauvrissant la couche d’ozone2 a fait naître des technologies innovantes, dans les patinoires de nouvelle génération, leur permettant désormais d’utiliser des fluides écologiques et 100 % naturels. Les références et l’expérience acquise permettent aujourd’hui de concevoir des patinoires respectueuses de leur environnement : insertion de l’ouvrage dans les systèmes et cadres urbains, accroissement du confort thermique et phonique des espaces, diminution des consommations et récupération d’énergie… D’autres pistes d’économie au niveau de la conception, comme l’utilisation d’énergies renouvelables, dont le photovoltaïque (plus de 3000 m2 d’espace disponible), pourront également être étudiées toujours dans le sens du confort et de la qualité sanitaire des espaces (hygrométrie, température, lumière naturelle).
 

1La commission est composée de 5 membres : Philippe Lacarrière, Gérald Guennelon (DTN), Stéphane Bansac, Guy Durand, Architectes et Luc Mainfray. Elle accompagne les projets de création et de rénovation et gère les aspects réglementaires, de conformité et d’homologation. La Commission est accompagnée par un permanent de la FFHG en la personne de Kevin Gallier. Pour tout projet de construction ou de rénovation de patinoire : k.gallier@ffhg.eu / 01 41 33 03 57.

2Le protocole de Montréal adopté en 1985 impose depuis 2009 la suppression notamment des Chlorofluorocarbures (CFC) et Hydrochlorofluorocarbure (HCFC), fluides très largement utilisés dans les patinoires datant des années 1970 ou 1980. 

 

 

Modifié le lundi, 09 mai 2016 14:45
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide

Actualités Newsletter - A lire aussi

  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCMDV LABTHUASNE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas