La Ligne Bleue N°33 - EDF U18 - Mondial. Les Bleuets écrivent l'histoire

Publié le vendredi, 21 avril 2017 14:00

Retrouvez l'ensemble des actualités de la Newsletter fédérale, datant du mois d'avril 2017.

EDF U18 - Mondial. Les Bleuets écrivent l'histoire

Hugo Sarlin bloquant un tir adverse, une action que les Bleuets ont répété à 72 reprises !Le mardi 11 avril 2017, sur la glace slovène de Bled, l’équipe de France U18 a marqué l’histoire du hockey français en remportant son Championnat du Monde Division 1 Groupe A. Une médaille d’or qui propulse les Bleuets au niveau élite pour la saison prochaine, une première. Retour sur cette incroyable performance.
 

Il reste quelques secondes à jouer. La France et la Norvège sont à égalité 2-2 dans leur quatrième match du Mondial D1A à Bled, en Slovénie. Les Norvégiens décident de sortir leur gardien pour conserver leur chance d’être Champions du Monde. Les Bleuets tiennent bon, grâce notamment au superbe et 39ème (!) arrêt de la partie signé Gaëtan Richard, et on se retrouve à disputer un face-off dans le camp tricolore…

« Alors que nos joueurs avaient perdu la plupart des engagements du 3ème tiers, Alexandre Texier va gagner son duel et trouver Enzo Guebey en retrait, qui prend sa chance et effectue le geste parfait » commente l’entraineur Romain Guibet. Le tir lointain du défenseur évoluant au Genève Servette trouve en effet le cadre. À une seconde de la fin du match, la France marque et s’impose 3-2. Un scénario « impossible à imaginer » qui offre une médaille d’or historique aux Bleuets.

« C’est le plus beau moment de ma vie »

L'équipe de France pendant l'une des Marseillaises entonnées lors du tournoiCette victoire face à la Norvège permet à la France d’atteindre la barre des 12 points et de s’assurer la première place. Victorieux de l’Allemagne (4-2), du Danemark (4-2) et de la Hongrie (6-3), les Bleuets ne connaîtront la défaite que face au Kazakhstan (0-5), dans un match sans véritable enjeu côté tricolore.

« Ce titre représente énormément d’émotions, c’est le plus beau moment de ma vie » s’enthousiasme Samuel Rousseau, benjamin du groupe. Auteur d’un but et de deux assists durant la compétition, l’attaquant évoluant à Strasbourg fait partie d’un collectif bien rôdé. « Chacun avait son rôle et l’a respecté, on s’est toujours soutenu et encouragé, et on a su construire nos victoires sur un travail défensif de tous les instants » explique le #19 français.

Un groupe travailleur et valeureux

« Du premier au dernier bloc, tout le monde a joué son rôle et marqué des points » abonde Guibet. L’entraineur français voit dans ce titre la récompense d’un groupe travailleur et valeureux : « On ne le voit pas sur les fiches de stats mais on a réussi à bloquer 72 tirs, ce qui est énorme ! ».

Au sein de ce collectif, deux individualités offensives se distinguent. Hugo Sarlin, joueur des Ducs d’Angers, termine meilleur marqueur français avec sept points, dont trois buts. Alexandre Texier, élu meilleur attaquant du tournoi, a inscrit cinq points dont deux buts. L’attaquant des Brûleurs de Loups, auteur d’une première année aboutie en Saxoprint Ligue Magnus (40 matches, 10 buts, 9 assists), médaillé de bronze avec l’équipe de France U20 en décembre, et pré-convoqué avec les Seniors pour le Championnat du Monde 2017 à Paris, vit décidément une saison de rêve.

Les Français lors du Mondial D1AGaëtan Richard s’est également révélé comme l’une des pièces-maîtresses du sacre des Bleuets. Le gardien français a subi 138 tirs en quatre matches, soit le total le plus important du tournoi, et affiche 93,48% d'arrêts, deuxième meilleure statistique du genre. Des prestations qui lui ont permis d’obtenir la récompense de meilleur joueur français de la compétition.

Direction la Russie en 2018 !

« Tu ne peux pas réaliser une telle performance sans un très bon gardien » énonce Romain Guibet, qui souligne aussi la saine concurrence existant avec le portier remplaçant Lucas Mugnier. « Comme à chaque poste, une dynamique s’est créée, poussant chacun à donner le meilleur de soi-même » résume l’entraineur, qui salue également le travail entrepris par la fédération et les clubs : « Les joueurs sont arrivés avec davantage d’expérience cette année grâce aux matches joués en clubs dans les championnats U20 ou Seniors (SLM, D1, D2) et cela s’est ressenti ».

Avant la compétition, l’ensemble du staff avait demandé aux joueurs de croire en leur potentiel et de ne pas se fixer de limites. Et on peut dire que le message a bien été reçu. Dans le costume de challengers, les Bleuets ont brillé pour finalement endosser celui de grands gagnants. L’an prochain, grâce à leur superbe parcours, l’équipe de France U18 évoluera pour la première fois de son histoire au sein d’un Championnat du Monde Elite, qui se déroulera en Russie (Tcheliabinsk et Magnitogorsk).
 


 (c) Photos : Gregor Podrekar / IIHF

 

 

 

Modifié le mardi, 20 juin 2017 10:04
vous avez aimé cet article ? suivez-nous sur les réseaux sociaux

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter pour recevoir toutes les actualités et événements de la FFHG par email et vous acceptez nos « CGU ».

Adresse email non valide

Actualités Newsletter - A lire aussi

  1. Fil info
  2. Agenda
loader

SUIVEZ LA FFHG DailyMotion FFHG Youtube FFHG Instagram FFHG Twitter FFHG Facebook FFHG

Vous acceptez de vous inscrire à notre newsletter fédéral sur nos actualités par email et vous acceptez nos CGU.

NOS PARTENAIRES

DAIKINSUBARUSAXOPRINTFANSEATSYNERGLACEAIR TRANSATL'EQUIPEVIRGIN RADIOMINISTERE DES SPORTSCOMITE NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANCAISSERVICE CIVIQUELE VESTIAIREINDIBACCMDV LABTHUASNE

BOUTIQUE

Accédez à la boutique FFHG avec notamment les tous derniers maillots de nos équipes de France !

 

MULTIMÉDIA

  1. Vidéos
  2. Diaporamas