Fleury et Rech, superbes buteurs ! 

Le troisième tiers débute merveilleusement bien pour les Tricolores ! Anthony Rech récupère le palet derrière la cage de Carter Hart, la contourne, se faufile  puis arme son tir en lucarne (3-2 ; 42"55) ! Le #81 marque ainsi son 2ème but de la compétition et entretient l'espoir d'un exploit face au Canada. Malheureusement, l'espoir est de courte durée pour l'équipe de France puisque Anthony Mantha inscrit le 4ème but canadien 5 minutes plus tard. Le double buteur du jour est présent au rebond d'un tir dévié par H-C Buysse, longeant la ligne de but et repoussé par la défense tricolore... directement sur la crosse du #39 canadien (4-2; 48"36). Deux minutes plus tard, Jonathan Marchessault, positionné derrière la cage française, délivre une merveille de passe aveugle à Mark Stone, qui n'a plus qu'à terminer le travail (5-2; 50"27). Le rythme de la rencontre se calme ensuite. Les Bleus, par un 2 contre 1 mené par la paire Rech-Texier, ont la possibilité de réduire un peu plus l'écart mais Carter Hart s'interpose. Son 21ème arrêt de la rencontre. 20 de moins que Henri-Corentin Buysse, élu meilleur joueur français de la rencontre pour ses premières minutes au Mondial Élite. Le défenseur Pierre Crinon a également disputé son premier match à ce niveau. 

Finalement, les Bleus auront montré deux visages diamétralement opposés dans cette rencontre face à l'ogre canadien. Un premier dans les 20 premières minutes où les Bleus ont paru dépassés par le collectif 100% NHL de leur adversaire. Un autre, bien plus radieux, dans un 2ème tiers que les Bleus ont remporté. Si les Bleus parviennent à maintenir le niveau de ce deuxième tiers lors des prochaines rencontres, nul doute qu'ils glaneront leur première victoire.  

 

Highlights: @antomantha8 picked up a pair of goals for @HockeyCanada in a 5-2 win over @Hockey_FRA at #IIHFWorlds @DetroitRedWings

More game highlights: https://t.co/LZ0SQWQwmc pic.twitter.com/itqOQakqoC

— IIHF (@IIHFHockey) 16 mai 2019