Editorial

LUC TARDIF

 

La saison de Ligue Magnus s’est achevée au 6ème  défi entre Rouen et Grenoble, une série de rencontres qui a brillamment ponctué une saison et des Play-Offs haletants.

Pour cette édition 2011-2012, la fédération a voulu accélérer la marche vers un format de séries finales telles qu’elles se pratiquent chez les grandes nations de Hockey. C’est ainsi que nous sommes passés à cinq rencontres dans les tours préliminaires, jusqu’en demi finale. La formule de la finale, au meilleur des 7 rencontres,  a justifié son intérêt en étirant la lutte jusqu’à l’avant dernier match.

Ces Play-Offs ont démontré que le public pouvait être au rendez vous de ces « séries de matches » qui sont l’essence même du Hockey sur Glace. Le succès sportif, télévisé à partir du match n°3 de la finale, s’est doublé d’un indéniable succès public, en termes de fréquentation.

Un championnat dense, des résultats serrés, une belle émulation sportive ne peuvent être le fait que d’organisations sereines, appliquées à la réussite de leurs couleurs. Nous ne le répéterons jamais assez, les clubs doivent accomplir leur saison sportive dans un cadre économique maîtrisé. Les travaux de reforme de la Ligue Magnus touchent à leur terme. L’Assemblée Générale devra se prononcer sur l’avenir du fleuron de nos championnats. Si les aspects sportifs ont été largement évoqués, nous les avons puissamment étayés de considérations juridiques et financières.

Je remercie ici l’ensemble des dirigeants, joueurs, arbitres ainsi que tous les autres intervenants et consultants qui ont permis que ces travaux soient menés avec lucidité et détermination.

Avril-Mai, c’est la saison des différentes compétitions internationales qui sanctionnent ou récompensent le travail accompli. Avant le Championnat du Monde Senior, groupe A, qui débute en ce début mai, d’autres Equipes de France concourraient.

Pour l'équipe de France féminine, les efforts de toutes et de tous et les remarquables performances effectuées durant la saison n'ont malheureusement pas été couronnés à Hull par une remontée dans la division supérieure. Il s'en est fallu d'une moins bonne différence de buts par rapport au Danemark et à la Chine mais nos filles ramènent tout de même d'Angleterre une troisième place sur le podium .

Notre équipe U18 a répondue présente en Slovaquie au défi de rester en Division 1, groupe A. L’antichambre des 10 meilleures nations dans la catégorie est l’endroit où nos jeunes vont pouvoir progresser. La 4ème place leur permet de pointer à la 14ème place mondiale.

Avant de me rendre en Finlande pour suivre le parcours de nos Bleus, j’aurai un regard attentif sur les championnats nationaux U22 qui se déroulent actuellement, que ce soit en Excellence ou en Elite. C’est pour tous ces jeunes gens, qui luttent dans les clubs depuis l’enfance que nous avons voulu que s’ouvrent un peu plus les portes des effectifs Seniors de nos différents championnats.

La règle des joueurs formés localement obéit à cette logique, il fallait que cette mesure, prise il y a deux saisons, continue d’évoluer, C’est ainsi que nous proposerons de la porter à 10 présences sur les feuilles de match des championnats Seniors.

 

A très bientôt,

 

Luc Tardif
Président de la FFHG