Histoire de la Fédération

Initialement au sein de la Fédération des Sports de Glace, le hockey sur glace souhaitait s’émanciper et avoir ses instances propres. C’est chose faite en avril 2006. Le hockey sur glace français indépendant est né.

« Gagner en crédibilité ». Voilà l’objectif affiché des aveux même du directeur général de la fédération française de hockey sur glace, Eric Ropert. « On ne pouvait plus rester dans l’ancienne organisation. Nous avions la sensation de rater de grosses étapes dans la vie de notre sport. Il était temps de prendre nos décisions sans négocier avec les autres disciplines membres de l’ancienne fédération ». C’est Jean-François Lamour, alors ministre des Sports en septembre 2005, qui va accélérer l’émancipation. Il charge Norbert Tourne, président de la FFSG, de favoriser la création d’une future fédération indépendante de hockey sur glace. Le rêve devient réalité en juin 2005. Au cours de l’assemblée générale de la FFSG, au siège du Comité National Olympique Sportif Français à Paris, les dirigeants du hockey sur glace adoptent à l’unanimité une motion approuvant « la création d’une fédération indépendante ».

Cette dernière est officiellement créée en avril 2006. Le 29 avril, l’assemblée constituante de la nouvelle organisation élit Luc Tardif comme président et Eric Ropert comme vice-président, devenu depuis directeur général. Une reconnaissance pour ces deux anciens hockeyeurs qui n’ont cessé de défendre les intérêts de leur discipline de cœur au sein de la FFSG. Fin juillet 2006, la fédération française de hockey sur glace quitte définitivement les locaux de la FFSG et s’installe à Issy-lès-Moulineaux (92). La nouvelle ère du hockey sur glace français peut commencer.

Le championnat de France devient la Ligue Magnus en 2004. « Nous voulions professionnaliser la fédération dès sa création. Nous étions 7 personnes au départ, avec 12 cadres. Nous avons augmenté notre budget de 3 millions d’euros en 2006 à 4,8 millions en 2013 » affirme Eric Ropert. L’émancipation du hockey sur glace a permis de lancer de nombreux projets. Chaque année depuis sa création, la fédération organise la finale de la Coupe de France à Bercy. Un événement qui a fidélisé son public puisque, chaque année, les gradins sont combles. La FFHG gère indépendamment les droits télévisuels de la Ligue Magnus et de l’équipe de France, ce qui permet une réelle visibilité dans les médias. Elle a également obtenu la co-organisation, avec l’Allemagne, du Championnat du Monde 2017. Un événement réussi avec 30 matches internationaux disputés à l’AccorHotels Arena en l’espace de deux semaines, réunissant près de 224 000 spectateurs.

Une des premières décisions fortes de la nouvelle fédération est d’assainir les finances des clubs, jusqu’alors très difficiles. La formule du championnat de France reste stable et ne change pas chaque année, comme précédemment. L’ensemble de ces décisions ont contribué à rendre le hockey sur glace français plus crédible que par le passé. Preuve en est, après avoir accueilli les Etats-Unis et le Canada, c’est au tour de la Russie de venir sur le territoire national. Les meilleures nations n’hésitent plus à se déplacer en France, grâce à l’accueil et à l’organisation mise en place.

Côté résultats, l’Équipe de France masculine senior a connu une longévité inédite au plus haut niveau en se maintenant en Championnat du Monde Elite entre 2008 et 2019. Les Tricolores y ont obtenu des succès de prestige contre la Russie (2013), le Canada (2014) et la Finlande (2017). Ils se sont même hissés en quart de finale en 2014 (défaite 3-0 contre la Russie), une première depuis 1995 ! L’Équipe de France féminine senior a quant à elle disputé le premier Mondial Elite de son histoire en 2019. Une participation historique récompensant la progression constante de ce collectif, créé en 1989 et sacré Champion du Monde D1B à Strasbourg en 2013 puis au niveau D1A à Vaujany en 2018.

Dix ans après sa création, la FFHG s’est dotée d’un Centre National avec la construction de l’Aren’Ice à Cergy-Pontoise (95), véritable temple de la glace. Un complexe de haut niveau qui représente une nouvelle étape importante dans le développement du hockey-sur-glace français. Cette patinoire dotée d’une double piste, dont la plus grande salle permet d’accueillir jusqu’à 2 956 spectateurs en configuration hockey, a ouvert ses portes au grand public le 5 novembre 2016. Quatre jours plus tard, le siège fédéral s’y installait. Dès la première saison, de nombreux événements ont été organisés par la FFHG : Tournoi Préliminaire de Qualification Olympique féminin, Match des Légendes et match de préparation des Bleus au Mondial Elite France-Suisse.

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Partenaire principal de la FFHG et de l'équipe de France

Partenaires officiels de la FFHG et de l'équipe de France

Logo Subaru
Logo Fanseat
Logo Synerglace
Logo Air Transat

Partenaires institutionnels de la FFHG et de l'équipe de France

Logo du Ministère des Sports
Logo CNOSF
Service Civique

Fournisseurs officiels de la FFHG

Logo CCM
Logo DVLAB
Logo Thuasne Sport
Laboratoire Polidis
Logo Laboratoire Insphy